Crash dans la rivière Hudson: les pilotes d’US Airways avaient raison

aj_us airways a320

L’enquête officielle a finalement rendu son verdict: les pilotes de l’avion US Airways qui se sont posé sur la rivière Hudson au milieu de New York après la perte de leurs réacteurs ont pris la meilleure décision possible.

Le vol 1459 d’US Airways venait de décoller de l’aéroport de La Guardia en direction de Charlotte le 15 janvier 2009 quand il a croisé la route d’un groupe d’oies du Canada à une altitude inhabituelle pour ce genre de rencontre, soit plus de 800 mètres. Les deux réacteurs de l’Airbus A320 ont ingéré au moins un oiseau chacun, perdant leur puissance et conduisant les pilotes à tenter un amerrissage plutôt que d’essayer de retourner à l’aéroport plus lointain. Le National Transport Safety Board a salué cette décision qui a permis de sauver la vie des 155 personnes à bord comme la meilleure possible, même si il juge que théoriquement l’avion aurait pu retourner à l’aéroport.

Le talent des pilotes a été cependant aidé par la chance. De façon inhabituelle pour cette liaison, l’Airbus A320 était équipé de toboggans optionnels pouvant se transformer en canots de sauvetage. 64 passagers ont trouvé refuge dessus avant que l’avion ne coule, ce qui a probablement permis d’éviter des noyades – l’au de la rivière Hudson était à 5° au moment de l’accident…

http://www.air-journal.fr/2010-05-07-crash-dans-la-riviere-hudson-les-pilotes-dus-airways-avaient-raison-54643.html

Commentaire(s)

  1. Aussi une excellente pub pour l’avion aux qualités d’amerissage et de flotabilité excellentes ,jamais démontrées en essai mais prouvées par cet évenement .

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter