Fissures sur les A380: on en saura plus demain

aj_airbus a380 blanc

Le constructeur européen Airbus a confirmé la découverte de nouvelles fissures dans les ailes de ses A380, et révèlera vendredi les résultats de ses inspections.

Suite à la demande la semaine dernière de l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) d’inspecter d’urgence de 30 superjumbos, plusieurs compagnies aériennes dont Air France, Singapore Airlines ou Emirates Airlines ont entamé la recherche des « criques » en question, de petites fissures décelées sur un composant interne des ailes de l’A380. Airbus les a attribuées à des défauts de conception (choix d’un alliage d’aluminium) et de fabrication (tests à deux étapes du processus). Les dernières criques trouvées seraient plus importantes que celles décelées en décembre sur un appareil de Qantas Airways.

Le constructeur européen continue d’affirmer que les A380 peuvent continuer à voler en toute sécurité, mais prépare un plan en deux étapes pour remédier au problème. Les résultats de l’inspection et les détails de la solution envisagée seront connus demain 27 janvier 2012. Six appareils avec plus de 1800 vols ont été inspectés en premier, quatorze autres ayant effectué entre 1300 et 1800 vols devant l’être au cours des cinq prochaines semaines.

Selon un responsable d’Airbus, chaque appareil sera immobilisé pendant cinq jours le temps de changer les pièces défaillantes – tous les A380 construits devant apparemment être soumis à la procédure d’inspection. A plus long terme, une nouvelle pièce sera introduite dans la fabrication, ainsi qu’une procédure d’assemblage modifiée.

Rappelons qu’Emirates Airlines a mis en service 20 superjumbos, Singapore Airlines 15, Qantas Airways douze, Air France 8, Lufthansa 6, Korean Air cinq et China Southern Airlines 2.

http://www.air-journal.fr/2012-01-26-fissures-sur-les-a380-on-en-saura-plus-demain-543341.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter