6 mois fermes pour avoir dérobé 300 000 euros en pièces d’or à Bâle-Mulhouse

©Fanny-Schertzer

©Fanny-Schertzer

Un employé d’une société de  fret de l’aéroport de Bâle-Mulhouse a été condamné à six mois de prison  ferme pour  le vol d’un montant de 300 0000 euros  en  pièces d’or.

L’homme, employé âgé de 30 ans d’une filiale de Fedex sur l’aéroport franco-suisse, a reconnu les faits après avoir été confondu par les caméras de  surveillance, le montrant faisant tomber les trois colis depuis une chaîne de triage. En provenance d’Afrique du Sud à une destination d’une banque suisse, les colis portaient la mention « numismatique ». Ce sont des militaires de la brigade de gendarmerie des transports aériens (GTA) de Bâle-Mulhouse et de la brigade de recherches du groupement Nord de la GTA, qui ont de concert, mené l’enquête. Ils ont retrouvé le butin au domicile de l’un des membres de la famille de l’employé.

L’auteur du vol a été condamné à 12 mois de prison dont six fermes, 2 000 euros d’amende et une mise à l’épreuve de trois ans.

http://www.air-journal.fr/2014-12-27-6-mois-fermes-pour-avoir-derobe-300-000-euros-en-pieces-dor-a-bale-mulhouse-5131352.html

Commentaire(s)

  1. Aux USA, le même délit = 10 ans de prison ferme et forte amende.

    A Singapour, le même délit = prison à vie.

    En Arabie Saoudite, le même délit = peine de mort.

    En France, ce type de délit = 6 mois ferme non purgé et une amende de 2000€.

    Vive la France. CQFD.

  2. MorrixCH

    Encore heureux que Bâle-Mulhouse est sois droit pénal français. Avec le droit pénal suisse, le pauvre aurait écopé d’une peine de 60 jours-amende de CHF 60.- avec sursis pendant 2 ans

  3. Bandes de pères fouettards !!!
    Job surement très mal payé (au regard des horaires décalés, des équipes tournantes, des manutentions… Ce doit être l’Amazon de l’aérien…). La tentation a été trop forte…

    Je ne l’excuse pas, je peux le comprendre…

  4. 6 mois ca vaut le coup de tenter le coup !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter