Air Astana arrive à Paris, renforce Bangkok

Air-journal_Air Astana B757

La compagnie arienne Air Astana lancera fin mars une nouvelle liaison entre le Kazakhstan et Paris-CDG, et vient d’inaugurer une deuxième route vers Bangkok.

A partir du 29 mars 2015, la compagnie nationale propose trois vols par semaine entre sa capitale Astana et l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle, opérés en Boeing 757-200 pouvant accueillir 16 passagers en classe Affaires et 150 en Economie. Les départs sont planifiés mercredi, vendredi et dimanche à 14h00 pour arriver à 17h05, les vols retour quittant la France à 19h15 pour atterrir le lendemain à 5h20 (durée de vol moyenne 6h30). Air Astana sera sans concurrence sur cette route.

La compagnie kazakhe n’a pas publié de communiqué de presse sur ce lancement, pourtant confirmé par l’aviation civile locale début décembre. Elle avait annoncé son intention de revenir en Europe en avril dernier, quand la Commission européenne l’avait ôtée de sa liste noire. Elle parlait alors de Paris et Prague comme des « priorités », mais se pose déjà à Londres (sans concurrence) et Francfort (face à Lufthansa).

En Asie, Air Astana a lancé le 15 décembre dernier une nouvelle liaison entre Astana et Bangkok, avec deux rotations hebdomadaires en Boeing 767-300ER (30+193). Les vols du mercredi et dimanche (départ 16h40 pour arriver le lendemain à 1h00, retour lundi et jeudi à 2h10 pour atterrir à 9h05), sont sans concurrence, et viennent s’ajouter à la rotation quotidienne opérée entre sa base d’Almaty et la capitale de Thaïlande, une liaison inaugurée en 2003.

Air Astana opère une flotte de 30 avions, dont 13 monocouloirs Airbus, neuf Embraer E190 et cinq 757 et trois 767 ; elle a commandé trois 787-8 Dreamliner, attendus à partir de 2017. Son réseau compte cet hiver 28 villes dans 18 pays, dont 13 destinations en Russie et douze domestiques. Classée quatre étoiles par Skytrax, elle a signé des accords de partage de codes avec Air India, Asiana Airlines, Austrian Airlines, Etihad Airways et Turkish Airlines. Son capital se partage entre le fonds souverain kazakh Samruk Kazyna (51%) et BAE Systems (49%).

http://www.air-journal.fr/2014-12-30-air-astana-arrive-a-paris-renforce-bangkok-5131806.html

Commentaire(s)

  1. AF devrait essayer sur cette ligne peut-être un succès comme Montevideo, Brasilia, Lima, Kuala Lumpur, Le Cap, Panama et d’autres.

    • BOEING 777-300ER

      Air France comme KLM sont pour l’instant en partage de code avec Air Astana. Si le CDG-Almaty confirme son succès, alors peut-être des empennages en mode code-barres ou des schtroumfettes apparaîtront dans le ciel kasakhstanais.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter