Le 7 janvier 1934 dans le ciel : Louis Massotte s’empare des records de vitesse de Raymond Delmotte

air-journal-louis-massotte-01

Histoire de l’aviation – 7 janvier 1934. En ce début d’année 1934, les records du monde de vitesse sur avion léger sur 100 et 1 000 kilomètres changent de main. En effet, ce 7 janvier 1934, Raymond Delmotte n’est plus le détenteur de ces derniers, voyant partir les deux titres dans l’escarcelle de Louis Massotte.

Pour rappel, c’est le 26 décembre 1933 que Raymond Delmotte s’emparait des deux records couvrant alors le trajet de 1 000 kilomètres à une vitesse moyenne de 332,883 kilomètres par heure et celui de 100 kilomètres à une vitesse moyenne de 334,660 kilomètres par heure, contre respectivement une vitesse de 358,185 kilomètres par heure et 360 kilomètres par heure pour Louis Massotte, qui est donc le nouveau recordman de vitesse.

Deux très belles performances qu’il signe ce 7 janvier 1934 installé aux commandes d’un avion Caudron Régnier à moteur de 220 chevaux, prenant son envol de l’aérodrome d’Istres. Au terme de 2 heures 47 minutes et 31 secondes, les records sur 100 et 1 000 kilomètres sont acquis pour l’aviateur, que Pierre Cot, alors ministre de l’Air, ne manquera pas de saluer.

 

http://www.air-journal.fr/2015-01-07-le-7-janvier-1934-dans-le-ciel-louis-massotte-sempare-des-records-de-vitesse-de-raymond-delmotte-5126957.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter