Le 8 janvier 1914 dans le ciel : Gilbert se pose sur un hangar

air-journal-eugene-gilbert-monoplan-morane-saulnier

Histoire de l’aviation – 8 janvier 1914. En ce 8 janvier 1914, le quartier de Javel à Paris va être le théâtre d’un atterrissage plus qu’« audacieux » de la part de l’aviateur Eugène Gilbert, qui va alors poser son aéroplane sur le toit d’un hangar de la fabrique d’agglomérés de plâtre Courlack, situé plus précisément rue Saint-Charles.

Une fantaisie de l’aviateur pour relever un défi ? Non, loin de là, c’est plus un atterrissage de fortune, alors qu’Eugène Gilbert est en grande difficulté dans les airs, le vent ayant fortement perturbé sa phase d’atterrissage en vol plané, avec pour conséquence l’impossibilité d’atteindre l’endroit où il devait normalement poser son aéroplane.

Mais heureusement, Eugène Gilbert va se sortir fort bien de ce mauvais pas, même si ce lieu d’atterrissage est loin d’être « conventionnel » ; il ne va même pas se blesser dans la chute, mais il se souviendra sans doute longtemps de cette dernière journée de test d’un appareil monoplan biplace militaire, avant livraison à l’armée française, fixée au lendemain.

 

http://www.air-journal.fr/2015-01-08-le-8-janvier-1914-dans-le-ciel-gilbert-se-pose-sur-un-hangar-5126960.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter