Ryanair : Clermont-Ferrand et Deauville oui, Paris non

air-journal_Ryanair reflet

La compagnie aérienne low cost Ryanair proposera cet été trois nouvelles liaisons à Londres-Stansted, dont deux en France vers Deauville et Clermont-Ferrand. En revanche son arrivée envisagée à Orly voire Roissy semble n’avoir été qu’un joli coup médiatique, Michael O’Leary préférant réfléchir à des moyens d’amener des vols long-courriers à Stansted.

Du 3 avril au 23 octobre 2015, la spécialiste irlandaise du vol pas cher proposera deux vols par semaine entre sa base londonienne et l’aéroport de Deauville-Normandie, opérés en Boeing 737-800 de 189 sièges. Les départs sont programmés lundi et vendredi à 8h05 (arrivée 10h05) avec retour à 10h30 (arrivée 10h30). Ryanair sera en concurrence avec CityJet (depuis Londres-City) initialement annoncée en décembre.

La nouvelle liaison entre Stansted et Clermont-Ferrand sera opérée du 4 juillet au 29 août, avec une rotation tous les samedis : départ de Londres à 13h05 (arrivée 15h40) et retour à 16h05 (arrivée 16h30). Pas de concurrence cette fois, et on rappellera que Ryanair dessert déjà à l’aéroport Auvergne depuis Porto.

La low cost opère cet été 19 routes vers la France au départ de Londres-Stansted, sa plus grande base, d’où sera également inaugurée une nouvelle liaison vers Ponta Delgada sur l’île de Sao Miguel aux Açores. Quarante autres lignes sur les plus de 130 proposées à Stansted verront leurs fréquences renforcées, de quoi assurer un trafic annuel de 17 millions de passagers.

Le directeur commercial de Ryanair David O’Brien a tenu une conférence de presse hier à Paris, durant laquelle il a semblé éteindre toute possibilité d’installation dans l’un des deux grands aéroports de la capitale. Orly « est complet en raison des problèmes de créneaux horaires », et « aucun projet » n’est à l’étude pour Roissy-CDG jugé beaucoup trop cher – même s’il a ajouté un « pourquoi pas ? » en raison de la place qui y est encore disponible. Avant de rappeler que Ryanair peut « bouger très vite ». La coexistence avec Beauvais ne serait pas un problème, a-t-il tenu à rappeler en prenant exemple sur Bruxelles-Zaventem et Charleroi, deux plateformes où le trafic passager est en hausse. L’ambition de Ryanair n’en est pas pour autant revue à la baisse : elle devrait représenter d’ici une dizaine d’années « 20% à 25% du marché intra-européen », grâce notamment à la livraison progressive des 375 737-800 et 737 MAX 200 commandés. Soit une flotte de 520 appareils en 2024 pour transporter quelques 160 millions de passagers

Pendant ce temps à Londres, Michael O’Leary expliquait être en discussion avec Stansted pour y attirer des vols long-courriers ; pas par la voie d’une alliance ou d’un partage de codes, mais plutôt au travers de partenariats « rendus possibles par l’amélioration de l’image de marque » de la low cost ». Ryanair pourrait alors alimenter ces éventuelles routes avec ses propres liaisons court- ou moyen-courrier, MOL laissant flotter l’idée qu’elle pourrait même remplacer les compagnies volontaires sur leur routes court-courrier déficitaires. Le directeur de l’aéroport Andrew Harrison a reconnu hier par exemple que si un million de personnes voyagent chaque année vers New York depuis sa zone de chalandise, aucun ne le fait depuis Stansted. Des discussions seraient en cours avec « toutes les grandes compagnies aériennes ».

http://www.air-journal.fr/2015-01-22-ryanair-clermont-ferrand-et-deauville-oui-paris-non-5134047.html

Commentaire(s)

  1. Personnel au sol à l Aéroport de cfe en grève à partir de ce soir minuit pour info

  2. Erik de Nice

    Concernant la desserte des deux aéroports parisiens, personne, je pense, n’a été dupe!!!

    • Le Patron de Ryanair a toujours dit que CDG, Heathrow et Francfort n’intéresserait jamais Ryanair à cause des coûts d’exploitation (temps d’escale trop long, coût des opérations au sol, des redevances d’atterrissage, etc) et que sur ces aéroports Ryanair n’aura aucun passe droit et sera traitée comme les compagnies concurrentes … voir même bien que certaines. Concernant Orly, Ryanair voit bien qu’EZY ne s’y développe pas comme elle voudrait (Vueling c’est différent car elle a pu initialement profiter de slots d’Iberia).

  3. Encore un coup de bluff du patron de Ryanair! Il ne peut se permettre de desservir les aéroports parisiens, sinon les prix des billets monteraient! C’est plutôt du genre à faire des économies, à prendre son personnel comme des esclaves, commander des avions poubelles Chinois Comac (même si c’est encore sûrement un coup de bluff), mettre le minimum de carburant dans ses avions au péril des passagers, profiter allègrement des subventions des collectivités et fait des caprices/menaces si elles menacent de ne plus payer… Alors que lui se goinfre de fric, place surement son fric dans des paradis fiscaux, fais tout pour payer un minimum d’impôt! Ce n’est pas avec ce genre de personne que la société ira mieux, c’est des égoïstes qui pensent que fric et qui maltraitent leurs employés, qui n’ont aucune idée de la répartition des richesse. Quand est qu’on boycottera cette compagnie? moi je le fais déjà, pourquoi tout le monde pense fric et personne ne pense éthique? Il existe d’autres moyens de voyager à petit prix, que ça soit par les airs, trains ou voitures!

  4. clama92

    20 à 25% du marché » d’ici 10 ans… avec la complicité des pouvoirs publiques qui financent cette boite de négriers avec nos impots.

  5. greg

    merci Ryanair pour tout! Bravo et longue vie à vous!

  6. L’image de marque? En amélioration? Tout ca n’est que de la poudre aux yeux. Ryanair est toujours une compagnie aussi nauséabonde, qui emploie des méthodes salariales discutables et condamnables.
    Si une compagnie major s’allie avec, c’est l’image de marque de cette dite major qui risque de prendre un sacré coup.

  7. BOEING 777-300ER

    Pourquoi ne pas remplacer l’aéroport de Beauvais par l’aéroport de Pontoise Cormeilles. Celui-ci est plus proche de Paris et avec un prolongement du RER A de Cergy le Haut à Cormeilles, celui-ci recevra une desserte directe de La Défense, sans compter l’A15.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum