Philippine Airlines cherche à retarder la livraison des A321

air-journal_philippine airlines A320

La compagnie aérienne Philippine Airlines (PAL) souhaite retarder la livraison des 38 A321 commandés à Airbus.

PAL Holdings, la maison mère de PAL, a confirmé que la compagnie aérienne philippine cherche à négocier un ajournement du calendrier de livraison de 38 avions Airbus 321. La livraison de ces 38 avions devait initialement s’achever en 2020, mais PAL souhaite maintenant obtenir un échelonnement des livraisons jusqu’en 2024.

PAL Holdings justifie sa demande de report par une refonte du programme des vols nationaux et internationaux de la compagnie aérienne philippine. Pour cause,  bon nombre des ses nouveaux Airbus sont à l’heure actuelle sous-utilisés. Ainsi, ses 15 Airbus A330 devaient assurer des liaisons avec le Moyen-Orient, mais PAL n’a obtenu ni les créneaux ni les fréquences de vols qu’elle espérait obtenir dans la région, ce qui s’est traduit par une sous-utilisation des appareils. La compagnie est donc obligée de revoir son programme des vols.

« PAL Holdings a bon espoir qu’Airbus accepte de retarder la livraison des avions sans infliger de pénalités à la compagnie« , a déclaré la maison mère, cité par Dow Jones.

http://www.air-journal.fr/2015-01-23-philippine-airlines-cherche-a-retarder-la-livraison-des-a321-5134188.html

Commentaire(s)

  1. sebastien1

    C’etait maheureusement prévisible depuis le rachat des actions (49%)a san miguel corporation,il n’y a plus d’argent, PAL fait face a une concurrence terrible des low-cost(s),sur son marché intérieur,a un point tel que PAL ,fait pale figure au niveau de l’image par rapport a CEBU PACIFIC par exemple,les roles sont inversé car c’est CP,qui beneficie d’une image premium làs-bas,sacré paradoxe,si l’on y ajoute la chasse a l’évasion fiscale qui régne a manille en ce moment,je pense que certaines personnes doivent trembler chez PALHoldings,qui ne font pas partie du meme clan,que celui au pouvoir en ce moment,en quelque années ils ont quand meme mis en prison ,l’ex presidente de la republique,l’equivalent du president du senat,le chef de la police national et bientot le maire de manille JOSEPH ESTRADA ex president de la republique ,déja condamné a la prison a vie puis gracié avant de devenir maire de la capitale,sic,qui pourrait retourner en prison malgré son age avancé,enfin bref ,ils tombent les uns après les autres,le récent changementde l’equipe dirigeante chez PAL doit bien avoir une relation avec cette chasse aux sorcières

  2. sebastien1

    Quand aux éventuels pénalités ,la visite de notre président le mois prochain,réglera le problème,du moins je l’éspère

  3. chiefpilot

    La corruption , n’est elle pas le vrai fléau de notre planète?

  4. rantanplan

    C’était peut être mettre la charrue avant les bœufs pour Philippine Airlines dans ce contexte. Quant à la visite de tel ou tel Président, les pénalités étant contractuelles et Airbus n’étant pas jusqu’à présent une entreprise philanthropique, je ne vois pas ce que cela pourrait changer.

    • sebastien1

      Cela servira a aplanir les différends contentieux,je ne doute pas de la présence d’AIRBUS,ainsi que d’autres entreprises,quand a savoir si c’est toujours du domaine de l’aérien….oui ,car PAL a servit d’arme de destruction massive et fut le vecteur d’une évasion fiscale incroyable(on parle de plus 2 milliards de dollars)au profit de LUCIO TAN ,de sa holding,et des membres de son clan,le retour au premier plan de PAL ces dernières années n’est du qu’a l’investissement de 500 millions de dollars de san miguel après sa prise de participation(49%),période durant laquelle ces commandes d’AIRBUS ont été effectué

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter