La Compagnie: promo sur le Paris – New York en Affaires

air-journal_La_Compagnie_757-200

Le transporteur aérien La Compagnie Boutique Airlines propose jusqu’au 15 mars des allers-retours en classe Affaires entre Paris et New York à partir de 1300 euros, à condition de voyager le mois prochain.

La promotion implique de réserver avant le 15 mars 2015 pour un voyage effectué entre le 28 janvier et le 31 mars 2015 : l’aller-retour en classe Affaires entre l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle et Newark-Liberty est alors disponible à partir de 1300 euros TTC, un tarif soumis à condition incluant taxes et surcharges hors frais de services, non modifiable, et sous réserve de disponibilité dans la classe tarifaire indiquée. La Compagnie met en avant les « rendez-vous incontournables » de la période : la finale du Super Bowl, les derniers jours de l’exposition Matisse au MoMa, la Fashion Week, la parade du Nouvel An chinois de Chinatown, l’Armory Show, l’ouverture du Knickerbocker et du Baccara hôtel…

Lancée en juillet 2014, La Compagnie opère désormais un vol quotidien entre CDG et Newark, à bord de son Boeing 757-200 configuré pour accueillir 74 passagers uniquement en classe Affaires. A bord de l’avion loué auprès d’Icelandair, les sièges sont larges de 66 cm, espacés de 155cm et disposés par rangées de 4 ; ils sont « lie flat », c’est-à-dire s’inclinant à 180 ° mais pas totalement horizontaux, prenant l’inverse de la tendance des grandes compagnies traditionnelles. Elle est en concurrence sur cet axe avec Air France, American Airlines, Delta Air Lines et XL Airways (toutes entre CDG et JFK), plus Delta et United Airlines entre CDG et Newark – et bien sûr Openskies entre Orly et Newark ou JFK (compagnie qui avait renoncé à son modèle Affaires/Premium en 2012 et introduit une classe Economie).

La Compagnie propose « un accueil privilégié des voyageurs, une politique bagages souple, le service d’un avion à taille humaine, un système de divertissement innovant et varié, une carte développée par le chef réputé Christophe Langrée, des horaires de vols adaptés… ».

Une nouvelle liaison doit voir le jour fin mars, entre Londres-Luton et Newark, les ventes devant être lancées le mois prochain (un deuxième 757-200 devrait alors avoir rejoint sa flotte). « Le doublement de nos fréquences entre Paris et New York reste un objectif stratégique, pourquoi pas lors de l’arrivée du troisième ou du quatrième appareil de La Compagnie…» déclarait en novembre Frantz Yvelin, Président-fondateur.

air-journal_La_Compagnie_siege

http://www.air-journal.fr/2015-01-28-la-compagnie-promo-sur-le-paris-new-york-en-affaires-5134651.html

Commentaire(s)

  1. Voler de Luton a Newark… les businessmen vont adorer ! Surtout que du coup ils vont essayer d’utiliser le salon de El Al a Luton comme ils le font a CDG…

    Les alliances BA/AA, VS/DL et United sont tranquilles 😉

    Je sais bien qu’il faut commencer petit pour pouvoir grandir, mais la je ne crois pas en eux du tout

    • « Je sais bien qu’il faut commencer petit pour pouvoir grandir … »
      La Compagnie aurait préféré opérer depuis Orly et Gatwick ou Heathrow mais il n’y avait pas de créneaux dispos et comme le 2ème avion arrive il a bien fallu le « caser ». L’avenir dira s’ils ont fait le bon choix en choisissant d’ouvrir une escale à Luton au lieu de doubler les fréquences entre CDG et NYC.

    • Voyager en business ne signifie pas forcément réservé aux businessmen. En tant que simple touriste si on veut s’offrir un service premium pour pas cher je trouve ça intéressant. Comme Openskies à Orly, quand on voit la tête des passagers il n’y a pas tant de businessmen que ça, heureusement pour eux. Payer 300euros de plus par rapport à un billet en éco pour voyager en business sur une compagnie de niche…la différence de prix est bien supérieure entre ces 2 classes sur une compagnie « historique ».

  2. finalement voyager en Boeing 757 entre l’Europe et les Usa n’est pas si mal. Le Boeing 757 en plus d’être élégant possède un fuselage plus large qu’un 737 et sa longueur permet d’avoir un pitch tout a fait royal 🙂

  3. A Luton La Compagnie a du récupérer les locaux occupés jadis par MaxJet, compagnie qui opérait aussi des vols tout affaires entre Luton et NYC … mais qui a fait faillite.
    Si La Compagnie arrive à financer 4 avions elle deviendra plus importante qu’Openskies … mais on en est pas encore là.

  4. Le niveau sonore  » interieur » de cet avion m’ a toujours semblé très élevé ce qui rend les vols peu confortables et fatigants . Le bruit entraine une réduction du nombre et de la durée des cycles de sommeil ; si bien que le bruit interfère avec la fonction « récupératrice » du sommeil et peut entraîner une fatigue Existe t’ il des données comparant les niveaux sonores de différents avions

  5. J'me marre

    Super…pour 1300€A/R-promotionnels- TTC-a partir de…mais sous mis a conditions, j’aurai en plus droit à plusieurs tours de toboggan sur mon siège « lie-flat 180°-mais pas horizontal »……. Mais tous les clients aux tarifs non promotionnels AUSSI….Voyageurs de La Compagnie: tous unis dans les glissades!!!!!!

  6. Bonjour
    Pour rajouter mon avis.
    Voyager en 757.200PS entre Paris et New York peux être intéressant, à la seule condition que cela soit un vol exclusivement Business.
    certains vols Montréal/Paris en 777.300 haute densité forcent les PNC (si les vents sont avec, ou même sans) à bâcler le service. Je peux vous affirmer que dans ce cas, en éco, nous sommes une bétaillère.
    Désolé pour mon language.

  7. Beaucoup de commentaires.

    Toutefois, une question me taraude : certains des commentateurs ont-ils déjà pris la Compagnie pour un vol CDG-NEW ?

    Moi oui et mon ressenti est très très favorable.

    L’avion est agréable, le siège équivalent à celui proposé jusqu’alors dans bon nombre d’avions AF, le repas de très bonne qualité et le service de bonne facture. Y a-t-il des améliorations possibles et souhaitées ? Bien évidemment ! Mais l’adéquation entre le prix et la prestation proposée fut bien au-delà de ce que j’espérais.

    Alors je souhaite longue vie à la Compagnie…

    Mais, ceux qui veulent continuer à voyager sur AF, BA ou autres compagnies, vous devriez trouver un niveau de service plus élevé en classe affaires, à condition d’y mettre le prix… Tout est question de choix !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum