Hainan Airlines renforce Paris, vise la Californie

La compagnie aérienne Hainan Airlines ajoutera au printemps un troisième vol par semaine entre Hangzhou et Paris, via Xi’an. Elle devrait d’autre part inaugurer en juin une nouvelle liaison entre Pékin et San José, sa quatrième destination aux Etats-Unis.

Inaugurée en septembre dernier, la route de la compagnie chinoise entre sa base de Hangzhou-Xiaoshan et Paris-CDG, via l’aéroport de Xi’an-Xianyang, bénéficiera dès le 30 mars 2015 d’une troisième rotation hebdomadaire. Les départs de la province du Zhejiang seront alors programmés lundi, mercredi et samedi à 20h10 pour arriver à 22h30 à Xi’an, en repartir le lendemain à 1h00 et se poser en France à 6h55. Les vols retour décolleront de CDG-2A mardi, jeudi et dimanche à 14h25 pour se poser le lendemain à 10h45 à Hangzhou (durée moyenne de vol 15h45).

Toujours pas de concurrence entre ces trois villes pour Hainan Airlines, qui déploie sur cette route un Airbus A330-200 pouvant accueillir 36 passagers en classe Affaires et 186 en classe Economie ; l’utilisation un temps annoncée d’un Boeing 787-8 Dreamliner ne s’est pas concrétisée. La plus grande compagnie privée de Chine propose aussi des vols vers Paris en partage de codes, via Bruxelles avec Brussels Airlines, via Berlin avec Air Berlin, ou via Moscou avec Aeroflot ; elle dessert également St Petersburg. L’aéroport de Hangzhou est en outre desservi par KLM au départ d’Amsterdam, et accueille les avions de Qatar Airways, tandis que celui de Xi’an est desservi par Finnair depuis Helsinki et relié à Moscou par China Eastern Airlines.

Côté Etats-Unis, Hainan Airlines attend les autorisations administratives américaines pour lancer en juin cinq vols par semaine entre Pékin et San José-Mineta, la première route directe entre l’aéroport de Californie et la Chine. Le directeur USA de la compagnie Joel Chusid a déclaré au quotidien San Jose Mercury News être à peu près certain d’obtenir ces autorisations, qui ajouteront la Silicon Valley à Boston, Chicago et Seattle dans son réseau américain. Hainan Airlines serait donc sans concurrence directe, mais San Francisco à 80 km de là est reliée à Pékin par Air China et United Airlines. L’aéroport Mineta accueille déjà un vol quotidien direct depuis Tokyo par All Nippon Airlines.

Hainan Airlines, dont le siège est basé à Haikou, a transporté 25 millions de passagers en 2013 au travers de 500 lignes domestiques et internationales vers l’Asie, l’Europe, l’Amérique, l’Océanie et l’Afrique via ses 7 plateformes de correspondance que sont Pékin, Xi’an, Taiyuan, Urumqi, Guangzhou, Dalian et Shenzhen. Sa flotte est composée de 132 appareils (dont huit des 12 Dreamliner commandés, et quinze A330) avec un âge moyen de 5,7 ans. Elle est classée 5 étoiles par Skytrax.

http://www.air-journal.fr/2015-02-02-hainan-airlines-renforce-paris-vise-la-californie-5135135.html

Commentaire(s)

  1. Nico

    La troisième rotation QUOTIDIENNE serait plutôt une troisième rotation HEBDOMADAIRE …

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter