Le 3 février 1911 dans le ciel : L’aviateur italien Cei remporte le prix « Touche-à-tout »

air-journal-guiseppe-cei-rene-caudron

Histoire de l’aviation – 3 février 1911. En ce 3 février 1911, c’est le jeune aviateur italien Giuseppe Cei qui fait l’actualité aéronautique, ce dernier s’étant emparé en ce jour du prix « Touche-à-tout », une victoire in extremis, la date de clôture des tentatives pour espérer gagner cette épreuve de distance étant fixée au 4 février 1911.

C’est le jour même de l’obtention de son brevet de pilote que Giuseppe Cei réussit cette performance, d’autant plus notable, que le vent s’est invité pour jouer les trouble-fête à Issy-les-Moulineaux, rendant sa tentative dans le ciel du champ de manœuvre encore plus difficile. En 39 minutes et 42 secondes de vol, il va ainsi couvrir un trajet de 63,700 kilomètres, ce qui correspond à une vitesse de 96,270 kilomètres à l’heure, avec son appareil de type biplan. A lui donc la victoire sans oublier le prix de 1 000 francs !

Pour rappel, le prix « Touche-à-tout » récompense l’auteur du vol le plus long (en distance) réalisé en en circuit fermé, le parcours couvert devant être au minimum de 60 kilomètres.

http://www.air-journal.fr/2015-02-03-le-3-fevrier-1911-dans-le-ciel-laviateur-italien-cei-remporte-le-prix-touche-a-tout-5132669.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter