Canada: Jazz Air signe pour 13 Dash-8 Q400 fermes

air-journal_Air Canada Express Q400

Bombardier Avions commerciaux et Chorus Aviation Inc, société mère de la compagnie aérienne Jazz Aviation, ont signé une entente d’achat ferme portant sur 13 avions Q400 NextGen, avec des options sur 10 appareils supplémentaires.

L’avionneur canadien précise dans son communiqué du 2 février 2015 que les Q400 seront exploités par Jazz sous la bannière d’Air Canada Express. La commande ferme est estimée à quelque 424 millions de dollars au prix catalogue, et pourrait passer à 758 millions si Chorus exerce toutes ses options. « L’ajout de ces nouveaux avions Q400 NextGen s’inscrit dans la foulée du programme de renouvellement de la flotte de Jazz entamé en 2011, et assurera des coûts d’exploitation unitaires comptant parmi les plus faibles de tout autre avion régional », a déclaré Joseph Randell, PDG de Chorus et Jazz. « L’ajout de ces avions efficaces est un volet important de nos plans de réduction des coûts et de notre contrat d’achat de capacité (CAC) modifié avec Air Canada. L’avion de ligne Q400 NextGen s’est avéré être un complément exceptionnel de notre flotte exclusivement composée de biturbopropulseurs et de biréacteurs régionaux de Bombardier ». Aucune date de livraison n’est précisée dans le communiqué.

La modification du contrat d’achat de capacité (CAC) avec Air Canada implique pour Chorus le remplacement progressif de ses 24 Dash 8-100 et 25 CRJ200 par 23 Q400 (dans les onze prochaines années). Chorus prévoit de lancer une nouvelle compagnie aérienne aux côtés de Jazz, qui recevra les Dash-8 100 et Dash-8 300 de cette dernière selon le modèle adopté par Air Canada Rouge.

Le Dash-8 300 de 50 places justement fait l’objet d’un autre accord entre Bombardier et Chorus, sur le lancement d’un nouveau programme d’entretien prolongé – une première dans l’industrie – qui prolongera la vie du biturbopropulseur à 120 000 cycles de vol (contre 80 000 cycles en standard). Ce programme étendra la durée de vie utile des Dash-8300 de Jazz de 50% soit environ 15 ans, explique l’avionneur ; l’entente couvre un minimum de 19 avions, et le programme entrera en vigueur au début de 2017. Il fera appel à plusieurs analyses structurelles et techniques, appliquant les données de fatigue et d’essais accumulées. Il sera lancé au moyen d’un Bulletin de service qui fera référence à un nouveau Supplément du programme de maintenance. « Nous sommes le plus important exploitant d’avions Dash 8 dans le monde », a ajouté M. Randell. « Notre partenariat avec Bombardier remonte à plusieurs années et nous sommes enchantés d’être le client de lancement pour ce programme novateur qui maintiendra ce précieux atout au sein de la flotte de Jazz. Ce biturbopropulseur de 50 places est bien adapté à de nombreux marchés régionaux que nous desservons sous la bannière d’Air Canada Express, et ses caractéristiques économiques sont difficiles à égaler ».

http://www.air-journal.fr/2015-02-05-canada-jazz-air-signe-pour-13-dash-8-q400-fermes-5135450.html

Commentaire(s)

  1. BOBO7

    bravo a bombardier le dash8 q400 est un bon avion et ses performances sont proches d’un avion a réaction

  2. On ajoutera que le Q400 est un bel avions contrairement au 72-600 qui fait presque ancien bloc de l’est.

  3. Air Canada privilegie l’avion local, cela semble logique…

    De plus sans même parler de patriotisme, le Bombardier à l’avantage sur l’Amérique du Nord ou sa vitesse en vol supérieure est un argument de poids face à la concurrence des regional jets. L’utilisation des jetways pour le Q400 est un autre avantage.

    En Asie ou ces avantages ne sont pas primordiaux, l’ATR est roi..

  4. BOBO7

    le dash8 q400 est pourri ? alors la …….

  5. Le Q-400 est à l’ATR-72 ce qu’un autocar est au bus urbain : confort, vitesse, autonomie accrue, insonorisation, instruments de bord sophistiqués et plus grande capacité.

    L’ATR est idéal pour le marché des anciennes colonies où le tap-tap est toujours à la mode au prix de la sécurité.

    Sur ce plan, l’ATR a fait plus de 471 victimes dans une quinzaine d’écrasements.
    Le Q-400 a connu un seul accident fatal (à Buffalo)en raison d’une erreur humaine.

  6. La fiabilite d’un avion ne repose pas sur le nombre d’accident collectionner mais plutot sur sa conception(fulsage,avionique…)Prenez le cas du 737 ou encore du 747 surtout le 737 il a connu beaucoup d’accident dans les annees 90 mais aujourd’hui c’est l’un des meilleurs monocouloirs que l’on peut trouver. Pro ou anti Q400 le dash8 Q400 est superieur a l’ATR et ATR Group le sait bien l’avantage de l’ATR c’est qu’il est moins gourmand en carburant par rapport au dash8 mais au final ce sont deux machines remarquables et extraordinaire…

  7. realvision

    Chorus va aussi créer une cie régionale LCC comme Rouge avec les vieux Dash 8-100 et -300. Je me demande bien quelles destinations sont visées. Difficile de faire du LCC avec des vols régionaux si la destination n’est pas attrayante (et sûrement déjà desservi par AC Express au prix fort). La stratégie de Chorus, sûrement fortement suggéré par AC, me parait étrange. Sans compter que les prix d’AC Rouge sont loin d’être low-cost.
    Néanmoins, grâce à cette commande, AC Express montre les dents face à Westjet Encore. À suivre.

  8. realvision

    À force de vouloir comparer des pommes avec des oranges, on s’égare… ATR 72 et Q400 répondent à des besoins différents. Le Q400 est plus rapide, vole plus haut et plus loin, prend plus de passagers que l’ATR 72. Mais celui-ci coûte moins cher à l’achat et à l’exploitation et dispose d’uns porte cargo permettant un déchargement rapide. Q400 est idéal pour des distance longues. ATR 72 est meilleur sur des courtes distances avec des fréquences élevées et des destinations avec beaucoup de fret (possibilité de combi). Personnellement, je préfère voyager sur des Q400 car je les trouve plus silencieux que les ATR 72…mais en même temps, les ATR 72 sont plus confortables avec des siège moins étriqués.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum