Le 7 février 1920 dans le ciel : Joseph Sadi-Lecointe vole à plus de 275 km/h

air-journal-sadi-lecointe

Histoire de l’aviation – 7 février 1920. En ce 7 février 1920, Joseph Sadi-Lecointe inscrit un nouvel exploit à son palmarès, à savoir le record mondial de vitesse. C’est dans le ciel de Villacoublay, en région parisienne, que l’aviateur français titulaire du brevet de pilote n° 431 depuis le 11 février 1911 a réalisé cette performance.

Il est ainsi parvenu à atteindre la vitesse de 149 nœuds, ce qui équivaut à 275,862 kilomètres par heure, installé aux commandes d’un appareil Nieuport-Delage NiD-29.V équipé d’un moteur pouvant développer une puissance de pas moins de 300 chevaux. L’avion en question étant construit sur la base d’un Nieuport-Delage NiD-29, à savoir un chasseur de type monoplace, dont il est en fait une version modifiée.

Joseph Sadi-Lecointe n’aura malheureusement pas beaucoup de temps pour savourer sa victoire, onze jours plus tard, on lui ravira le record et c’est Jean Casale, toujours à Villacoublay, qui établira le nouveau : soit 283,464 kilomètres par heure, ce dernier pilotant alors un appareil Spad-Herbemont de type biplace.

http://www.air-journal.fr/2015-02-07-le-7-fevrier-1920-dans-le-ciel-joseph-sadi-lecointe-vole-a-plus-de-275-kmh-5132895.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter