Le 13 février 1933 dans le ciel : L’aviatrice française Hélène Boucher s’envole pour Saïgon

air-journal-helene-boucher-02

Histoire de l’aviation – 13 février 1933. Les conditions météorologiques ayant été défavorables le 6 février 1933, c’est finalement ce 13 février 1933, que s’envole pour de bon l’aviatrice française Hélène Boucher, âgée de seulement 24 ans, pour un raid aérien en solitaire qui doit la conduire de l’aérodrome de Bourget jusqu’à Saïgon, via Rome, Athènes, Alep, Bassorah, Djask, Karachi, Allahabad, Calcutta, Rangoon, Bangkok.

Une entreprise de taille : en effet, pas moins de 12 000 kilomètres l’attendent pour rejoindre sa destination finale Saïgon. Mais malheureusement, son appareil, à savoir un petit biplan à moteur de 105 chevaux, ne la conduira pas jusque-là. Hélène Boucher, titulaire d’un brevet de pilote daté du 29 juillet 1931, devra se résoudre à mettre un terme à son raid aux environs de Bagdad, en Irak.

Partie ce 13 février 1933, vers 7 h 30, avec 425 litres d’essence, c’est donc bien loin de Saïgon qu’elle devra renoncer au défi qu’elle s’était lancé, la faute à des problèmes d’ordre mécanique, son moteur ne fonctionnant pas correctement.

http://www.air-journal.fr/2015-02-13-le-13-fevrier-1933-dans-le-ciel-laviatrice-francaise-helene-boucher-senvole-pour-saigon-5133606.html

Commentaire(s)

  1. Une residence en son nom est bâtie à l’enac toulouse .

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter