Le 19 février 1929 dans le ciel : Le « Dragon d’Annam » de Costes, Codos, Bellonte endommagé

air-journal-atterrissage-de-fortune-Costes-1929

Histoire de l’aviation – 19 février 1929. En ce 19 février 1929, c’est jour de départ à l’aérodrome du Bourget, en région parisienne, pour les aviateurs Paul Codos et Dieudonné Costes et pour le mécanicien-radiotélégraphiste Maurice Bellonte, tous trois prenant leur envol en ce jour pour rejoindre Hanoï.

C’est à des fins postales que l’équipage souhaite réaliser ce raid aérien vers l’Extrême-Orient, transportant dans la soute de leur appareil plus de cinquante-cinq kilogrammes de courrier. Pour mener à bien leur mission, ils emprunteront le parcours suivant : Saint-Raphaël, la Corse, la Sardaigne, Tunis, Tripoli, Le Caire, l’Arabie, la Perse, les Indes et, pour achever le voyage, Hanoï.

A 17 h 40, ce 19 février 1929, Paul Codos, Dieudonné Costes et Maurice Bellonte décollent avec leur « Dragon d’Annam » de l’Air-Union, à savoir un appareil de type biplan de la firme Breguet équipé d’un moteur Hispano-Suiza pouvant développer une puissance de pas moins de 580 chevaux. Mais malheureusement pour eux, le voyage prendra très rapidement fin, avec un atterrissage d’urgence à Bondy, alors que leur moteur présente des soucis d’alimentation. Ils n’auront couvert un trajet de pas plus de 8 kilomètres !

http://www.air-journal.fr/2015-02-19-le-19-fevrier-1929-dans-le-ciel-le-dragon-dannam-de-costes-codos-bellonte-endommage-5133802.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter