American Airlines s’excuse pour des centaines de bagages en rade

Pendant plusieurs heures, le carrousel bagages  d’American Airlines à l’aéroport de Miami a eu un bug monstre, provoquant la colère de passagers à l’arrivée de leur vol…

Plusieurs centaines de passagers d’American Airlines ont dû attendre durant plusieurs heures, leurs bagages à leur arrivée de leur vol parti de Miami, vendredi 20 février, dans plusieurs aéroports des Etats-Unis. Explication : le système de tapis roulants de l’aéroport de Miami, chargé d’acheminer les bagages des passagers d’American Airlines, a été en panne pendant plusieurs heures, s’est excusé, un peu trop tard, un porte-parole d’American Airlines.

Car si le bug mécanique peut être excusable pour les passagers, American Airlines, a échoué à communiquer sur cet incident. De multiples passagers d’American Airlines se sont ainsi déchaînés sur les réseaux sociaux Twitter ou Facebook, fustigeant les médiocres services du transporteur américain. Ils leur reprochent principalement d’avoir attendu, jusqu’à deux heures de temps, leurs effets personnels près du carrousel bagages d’arrivée des aéroports de Los Angeles ou encore Chicago, avant qu’on ne leur annonce que tous les bagages, dûment enregistrés, étaient restés bloqués sur leur aéroport de départ. Frustrant !

http://www.air-journal.fr/2015-02-22-american-airlines-sexcuse-pour-des-centaines-de-bagages-en-rade-5137312.html

Commentaire(s)

  1. Vincent

    « Car si le bug mécanique peut être excusable pour les passagers, American Airlines, a échoué à communiquer sur cet incident. »

    CQFD. Il y a encore du boulot dans l’information et la prise en charge des usagers en cas d’incident, surtout dans le transport.

    Peut-être au XXIème siècle !

  2. Et la concordance passager-bagage ?

    • J'me marre

      Dans ce cas précis il n’y a aucun problème de concordance pax-bag car cette dernière procédure,au nom de la sûreté ,vise à empêcher de charger à bord un bagage dont le propriétaire ( le passager) n’embarque pas lui Meme dans le même appareil..Or dans notre cas c’est l’inverse qui s’est produit: les passagers sont montés à bord…mais pas les bagages! Donc même si l’un de ces bagages contenait ,disons, un explosif..il serait resté au sol..aucun danger pour le vol,donc!
      Et le ré acheminement??? Le ré acheminement consiste à charger un bage enregistre dans un avion sans que son propriétaire ne voyage dans le même avion….Cela est possible sous certaines conditions strictes que je résume par cette phrase: Si la séparation bag-pax est due à une action du pax ( ex: non embarquement) on peut imaginer que c’est une manœuvre voulue du pax pour mettre à bord une valise dangereuse sans en subir les effets lui meme..conclusion: refus de chargement du bag: c’est la concordance évoquée…MAIS si le decouplement bag-pax a pour source une raison indépendante du pax,incontrôlable par lui et in- anticipable par lui,alors ce decouplement n’est PAS synonyme de sa volonté de faire charger un bag dangereux et dans ce cas le chargement du bag est autorisé..Un cas évident de découplement : une correspondance réussie pour le passager lui meme,mais loupée pour ses bagages: le passagers n’est pour rien dans cette situation et ses bag arrivent par l’avion d’après…dans lequel il n’est pas…Les bagages non charges à l’aéroport de départ pour des raisons diverses entre dans cette catégorie…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter