Le 5 mars 1927 dans le ciel : L’hydravion de Larre-Borges est retrouvé

air-journal-dornier-wal-uruguay

Histoire de l’aviation – 5 mars 1927. Le 20 février 1927, un équipage composé du commandant uruguayen : Taddeo Larre-Borges, du radiotélégraphiste : le capitaine Glauco Larre-Borges, du second pilote et navigateur : le capitaine Ibarra et du mécanicien Rigoli prend son envol pour tenter par la voie des airs un tour du monde avec la traversée de l’Atlantique Sud, en hydravion.

Un voyage ambitieux qui va prendre une tournure angoissante le 2 mars 1927, en effet, en ce jour, l’équipage doit atteindre en fin d’après-midi l’archipel des Canaries, ayant décollé quelques heures plus tôt de Casablanca, il était alors 8 h 30, mais malheureusement, les quatre hommes n’arriveront jamais à bon port. Ce n’est que le 5 mars 1927, qu’on retrouve enfin une trace d’eux ou plus exactement de leur hydravion « Uruguay » mais vide, à 100 kilomètres au nord du cap Juby.

Et pour cause, on apprendra plus tard que les infortunés aviateurs ont été capturés par des Maures, piste qui avait notamment été évoquée pour expliquer cette disparition dans cette région hostile. Leur mésaventure aura, cela, dit un dénouement heureux grâce au paiement d’une rançon s’élevant à pas moins de 5 000 pesetas.

http://www.air-journal.fr/2015-03-05-le-5-mars-1927-dans-le-ciel-lhydravion-de-larre-borges-est-retrouve-5135197.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter