Austrian Airlines repart à Miami, arrive à Minorque

air-journal_Austrian Airlines 777-200ER close

La compagnie aérienne Austrian Airlines relancera en octobre sa liaison entre Vienne et Miami, après plus de vingt ans d’absence. D’ici là, elle desservira pendant tout l’été l’île de Minorque.

A partir du 16 octobre 2015, la filiale autrichienne du groupe Lufthansa proposera cinq vols par semaine entre sa base à l’aéroport de Vienne-Schwechat et Miami, opérés en Boeing 777-200ER pouvant accueillir 48 passagers en classe Affaires et 260 en Economie. Les départs sont programmés tous les jours sauf mardi et jeudi à 9h55 (arrivée 15h20), les vols retour quittant la Floride à 17h10 (arrivée le lendemain à 8h50). Austrian Airlines sera sans concurrence directe sur cette route, Miami étant également desservi par la quasi-totalité des grandes compagnies européennes ; rappelons qu’elle se pose déjà à New York-JFK, Newark, Chicago et Washington (plus Toronto au Canada). « Notre forte expansion en Amérique du Nord au cours des dernières années a été un succès complet. Avec Miami nous ajoutons une nouvelle destination long-courrier conforme à notre stratégie d’entreprise », a déclaré le directeur commercial Andreas Otto.

Du 20 juin au 19 septembre 2015, la compagnie de Star Alliance s’envolera tous les samedis vers Minorque-Mahon à bord d’un Bombardier Dash-8 Q400 de 76 sièges : départ de Vienne à 13h00 (arrivée 15h35) et retour des Baléares à 16h20 (arrivée 19h10). Austrian Airlines est la encore sans concurrence ; elle se pose déjà à Palma de Majorque et Ibiza, ainsi qu’à Barcelone et aux Canaries (Las Palmas, Ténériffe, Lanzarote et Fuerteventura).

Austrian Airlines, qui fusionnera ses opérations avec Tyrolean Airways au 1er avril, n’a pour l’instant annoncé que deux autres nouveautés pour 2015 : Odessa en Ukraine à partir du 30 mars, et l’île Maurice où elle effectuera son retour le 29 octobre après plus de sept ans d’absence.

http://www.air-journal.fr/2015-03-06-austrian-airlines-repart-a-miami-arrive-a-minorque-5139124.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter