Spectaculaire dérapage d’un avion Delta sur la piste de LaGuardia (photos)

Air-journal-sortie de piste Delta_FDNY

Un McDonnell-Douglas MD-88 de la compagnie Delta Air Lines est sorti de piste de façon spectaculaire lors de son atterrissage, jeudi 5 mars, à l’aéroport new-yorkais de LaGuardia. Des dégâts matériels pour l’avion et 34 blessés légers côté humain.

Par météo neigeuse et particulièrement rigoureuse, l’avion en provenance d’Atlanta (Etat de Géorgie) avec 125 passagers et cinq membres d’équipage, s’est posé sur la piste 13 de l’aéroport LaGuardia vers 11h jeudi matin, quand pour une raison inconnue, il a viré sur sa gauche, à environ 600 mètres de la fin de la piste. L’avion a roulé (glissé ?) sur le bas-côté avant de finir sa route contre un talus, qui sépare l’aéroport de l’East River. Outre des dégâts substantiels à l’appareil, 24 passagers ont eu des blessures mineures, trois d’entre eux étant transportés à l’hôpital. Les toboggans de sécurité ne se sont pas déployés après l’incident, a précisé Port Authority of New York et du New Jersey, qui gère l’aéroport de LaGuardia. Cependant, tout le monde a pu descendre de l’avion avec l’aide des premiers intervenants. La collision avec le talus a provoqué une fuite de carburant d’environ un gallon US (3,8 litres) par minute à un moment donné, fuite qui a été par la suite contenue par les pompiers.

Selon un passager interrogé par CNN, les roues de l’avion semblent ne plus avoir eu prise au sol pendant 20 secondes, avant qu’il ne se demande : « Où allons nous finir ? ». Puis, une fois l’avion stoppé par le talus, il parle d’une « certaine panique » des passagers en se précipitant vers la sortie, mais que l’évacuation était « la plupart du temps bien ordonnée ».

Le NTSB, l’équivalent américain du Bureau d’Enquêtes et d’analyses (BEA) en France, se charge de l’enquête, Delta se déclarant prêt à coopérer en envoyant des techniciens sur place. La compagnie américaine a indiqué que le MD-88, qui lui fut livré neuf en 1987, avait passé une visite de maintenance plus tôt cette semaine. Selon le chef de l’autorité aéroportuaire new yorkais, la piste avait été nettoyée peu avant et deux atterrissages avaient précédé l’incident, les pilotes concernés évoquant un « bon freinage » sur cette piste 13.

L’aéroport de Laguardia a été fermé pendant plusieurs heures suite à cette spectaculaire glissade.

Air-journal-sortie de piste Delta_FDNY

Air-journal_sortie de piste Delta_NYPDAir-journal_MD-88 Delta_sortie de piste_veeestchic Instagram



Air-journal-sortie de piste Delta_FDNYAir-journal_sortie de piste Delta_NYPDAir-journal_MD-88 Delta_sortie de piste_veeestchic Instagram

http://www.air-journal.fr/2015-03-07-spectaculaire-derapage-dun-avion-delta-sur-la-piste-de-laguardia-photos-5139306.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 7 mars 2015 à 9 h 10 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 7 mars 2015

    Heureuse conclusion pour un dérapage….ou un freinage incontrôlés….sur piste verglacée..
    Cela arrive même au meilleur pilote , que ce soit sur route ( cf Loeb ou Ogier) ou sur piste pour les CDB …. tous 2 pilotant en 2 dimensions après atterrissage ..et à des vitesses comparables …

  2. Dur!!!! Heureusement qu’il n’a pas terniné dans l’eau!!! Elle et glacée !

  3. Encore en service au bout de presque 30 ans quand même…
    Comme pour Turkish, tout est bien qui finit bien.

  4. ca doit être l’horreur pour un pilote de ne plus pouvoir tenir sa machine et de subir

  5. Publié le 7 mars 2015

    Comme d’hab (et c’était également le cas sur l’avion de la Turkish), il n’y a pas la moitié des toboggans qui se sont déployés… comme d’hab les passagers évacuent avec leur(s) bagage(s) de cabine (sac à dos, voire valise…), bref du grand n’importe quoi… Me suis toujours demandé pourquoi les issues de secours sur les ailes étaient aussi petites… alors que les constructeurs pourraient parfaitement décider d’en faire des plus grandes, laissant la possibilité d’évacuer plus et plus vite… zarbi (idem pour les portes)…

  6. chiefpilot
    Publié le 7 mars 2015

    Comme quoi la planète continue de se réchauffer , Les Américains , les Canadiens , les Japonais (entre autres )aprés trois ou quatre ans d’hivers de plus en plus rigoureux avec des records de froid et de neige , n’en peuvent plus de cette chaleur insupportable , il est temps que j’achète un gros 4 X 4 , gros émetteur de CO 2 pour rouler dans les rues de New York et venir a leur secours

  7. BENHMIDA
    Publié le 7 mars 2015

    Sauvés! Et c’est l’essentiel…

  8. Publié le 7 mars 2015

    Ce MD-88 peut aller au cimetière vu ses 28 ans d’âge! Et c est le cas de beucoup d autres avions de ce type aux USA..!

  9. Flagoo
    Publié le 7 mars 2015

    Etonnante cette possibilité d’évacuation par l’arrière, comme les B727 à l’époque. Je ne connaissais pas.
    Par contre, pas de toboggans, ça craint… :\

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum