Etihad en fréquence quotidienne vers Téhéran

air-journal_Etihad A321neo

Etihad Airways va se renforcer entre Abou Dhabi et Téhéran, capitale de l’Iran, en passant de trois vols par semaine à un vol quotidien à partir du 15 avril 2015.

L’Airbus A320 utilisé (qui a commencé la liaison Abou Dhabi-Téhéran en décembre 2006), est configuré en bi-classe de 136 sièges (16 en classe Affaires et 120 en classe Economie). Départ à 1h30 d’Abou Dhabi, arrivée à 4h25 (2h25 de vol). Vol retour à 5h30 de Téhéran, arrivée à 7h15 à Abou Dhabi.

Ce renforcement de ligne permettra de gagner en connectivité vers près de 50 destinations du réseau d’Etihad, en particulier vers les Etats-Unis, New York, Washington DC, Dallas/Fort Worth et Los Angeles, où réside la plus grande diaspora d’Iraniens au monde.

L’augmentation à une fréquence quotidienne de cette ligne Abou Dhabi est une première étape dans l’expansion progressive du réseau d’Etihad Airways vers l’Iran, indique le communiqué de la compagnie.

Sa concurrente des Emirats Arabes Unis, Emirates, vole tous les jours entre Dubai et Téhéran tandis que l’autre consoeur du Golfe, Qatar Airways, relie elle aussi la capitale iranienne depuis Doha à raison de 18 vols par semaine.

http://www.air-journal.fr/2015-03-08-etihad-en-frequence-quotidienne-vers-teheran-5139502.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 8 mars 2015

    Hmm quel horaire de vol pourri. Ils aiment ça les vols à une heure du mat…il fait trop la journée.

    • AUH est principalement un aéroport de transit, donc non les horaires ne sont pas pourris, ils permettent une connexion optimale avec les vols vers l’Europe/Asie et notamment Amérique du Nord

    • tristanlucas_09 - 8 mars 2015 à 15 h 17 min
      tristanlucas_09
      Publié le 8 mars 2015

      À mon avis, ils ont plutôt misé sur l’horaire du vol retour car pour rejoindre l’europe ou l’amérique, la plupart des vols ethiad partent dans la tranche 8h-9h et cet horraire permet de payer moins chere les taxes aéroportuaires de Téhéran même si elles ne doivent pas être chère…

  2. Publié le 8 mars 2015

    Téhéran est malheureusement extrêmement mal desservit de Paris… A part Iran Air qui n’assure pas un vol journalier vers la capital iranienne (et je ne suis pas sur qu’on ai envie d’emprunter cette compagnie aérienne), il faut soit passer par Rome sur Alitalia avec une correspondance très mal aisée (et le vol n’est pas non plus journalier), emprunter LH ou pire Emirates ou Turkish. Bref, c’est juste un vol injouable qui atterris toujours au petit matin à Téhéran et qui repart une heure trente plus tard… (entre 2 et 4h du matin). Bref l’horreur! Je me demande ce qu’attend AF-KLM pour établir une liaison directe au départ de CDG ou de Schiphol… Il serait grand temps!

    • Aulongcourt
      Publié le 8 mars 2015

      AF a re-ouvert il y a quelques années son vol CDG- THR , en fréquence 3 ou 4 fois par semaine à l’époque,après des années de fermeture,et se trouvait alors la seule compagnie occidentale à desservir de nouveau cette destination.Le succès fut incontestable en terme de fréquentation et de revenus financiers…puis l’a refermé car elle a buté sur un problème inattendu qui n’a pas pu en ce temps être résolu de manière acceptable: il se trouve que la majorité des passages étaient achetés au départ de THR et réglés en monnaie locale dans les caisses AF-Iran..devant être convertie en $ avec accord des autorités iraniennes chaque mois pour pouvoir être sortis du pays à destination des caisses AF..cet accord des autorités ne parvenait que de manière très irrégulière et au coup par coup,et toujours avec d’immenses retard et de multiples difficultés( politique iranienne du contrôle des changes en ce temps là!)..Ce qui,compte tenu de l’inflation mensuelle importante en Iran à l’époque,et la dépréciation de la monnaie locale vis à vis du $,même au cours du change officiel,cela revenait a déprécier d’autant le prix payé du billet! Tant et si bien que AF se retrouvait avec un vrai petit pactole en monnaie iranienne…bloqué à Téhéran….et ne pouvait en rapatrier avec perte que de petites tranches ponctuellement(
      Aucune intervention diplomatique n’ayant réussi a débloquer la situation de manière satisfaisante et pérenne..
      Ne voyant pas comment la situation pouvait évoluer ,AF a préféré fermer la ligne et récupérer le potentiel heures de vol avion et d’équipage utilisées sur THR pour d’autres vols ailleurs!
      Je ne sais pas si ces restriction existent encore pour les compagnies qui desservent aujourd’hui THR ,ni,le cas échéant,comment elles ont résolu ce problème….

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter