Le 12 mars 1919 dans le ciel : L’Allemagne doit renoncer à sa flotte aérienne

air-journal-junkers-j10-aviation-allemande

Histoire de l’aviation – 12 mars 1919. Le 11 novembre 1918 marquait la fin de la Grande Guerre, première guerre mondiale, où l’aviation a été mise à contribution avec les nombreux dégâts que l’on sait. Pour se prémunir d’un nouveau conflit avec usage de l’aviation, l’armistice va comporter des clauses spécifiquement aériennes, qui sont au centre des discussions ce 12 mars 1919.

En ce jour, décision est prise par le conseil supérieur des alliés de priver l’Allemagne de toute sa flotte aérienne, cette dernière sera ainsi partagée entre les alliés. Sont concernés aussi bien les aéroplanes finis que ceux en cours de construction. Tout est pensé pour que l’Allemagne ne puisse pas se doter d’une nouvelle flotte, avec notamment l’arrêt de la production aéronautique et l’interdiction des aérodromes près des frontières.

L’Allemagne doit tout abandonner aux alliés : les avions, hydravions mais aussi les dirigeables. Et des mesures sont également prises pour éviter une militarisation des avions postaux et commerciaux. Il ne restera tout au plus à l’Allemagne que quelques hydravions affectés à des missions de recherche de mines et de police des côtes.

http://www.air-journal.fr/2015-03-12-le-12-mars-1919-dans-le-ciel-lallemagne-doit-renoncer-a-sa-flotte-aerienne-5135575.html

Commentaire(s)

  1. Just Biou
    Publié le 14 mars 2015

    Très intéressant. Pouvez-vous nous parler un peu de la renaissance de l’aviation allemande. D’une part, la flotte commerciale avec Lufthansa et Condor, d’autre part avec la Luftwaffe.
    Cette renaissance date-t-elle de Tonton Adolf, le Massenmerder, ou bien lui est-elle antérieure ?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter