Elections Air France : le SNPL et la CGT en repli, le Spaf en progression

air-journal_equipage_air-france

Les élections professionnelles chez Air France, qui ont été organisées le jeudi 12 mars dernier ont donné leur verdict. La CGT chute et perd sa place de premier syndicat. Chez les pilotes, le SNPL perd 6 % par rapport aux élections de 2011 alors que le Spaf, le second syndicat de pilotes chez Air France, double sa représentativité au sein des pilotes, passant de 10,7 % en 2011 à 20,7 % aujourd’hui.

Globalement, c’est la la CFE-CGC/UNAC qui devient la première organisation professionnelle chez Air France avec un score de 18,11 %. La CGT perd donc sa place de premier syndicat chez Air France, en chutant au quatrième rang avec 14,26 % des suffrages (contre 18,14 % en 2011).

Derrière la CFE-CGC/UNAC, suivent FO-SNPNC avec 15,94%, UNSA Aérien avec 15,18%, la CGT donc avec 14,26% et la CFDT avec 13,19%. «Tous ces syndicats réformateurs ont signé notre projet Transform », s’est félicité un porte parole d’Air France qui souligne que le taux de participation a été exceptionnellement élevé, à plus de 70 %. Sud Aérien est comme la CGT en repli, passant de 7,62 % des suffrages, contre 8,59 % en 2011.

Le nouveau premier syndicat d’Air France se félicite de ce résultat qui récompense « son positionnement responsable et courageux pour la sauvegarde de l’entreprise Air France, affirme Ronald Noirot, secrétaire général de la CFE-CGC d’Air France. Nous saurons assumer cette charge avec toute la lucidité qui sied dans ce contexte difficile. »

Les résultats étaient très attendus chez les pilotes, qui se sont durement mobilisés lors de la plus grande grève de son histoire en septembre dernier. Ainsi, le Syndicat national des pilotes de ligne SNPL reste largement le syndicat majoritaire chez Air France, même si sa représentativité s’est étiolée de 6 %, avec 65 % des suffrages aujourd’hui. Le Spaf (Syndicat des pilotes d’Air France) en profite de son côté pour gonfler sa représentativité (20,7 % aujourd’hui). Quant au syndicat Alter, il manque à 5 voix près le seuil de représentativité de 10 %. La direction d’Air France a commenté les résultats en indiquant que le SNPL « reste un interlocuteur incontournable et largement majoritaire ».

Les deux syndicats de pilotes SNPL et Spaf sont convoqués dès lundi par Alexandre de Juniac, PDG d’Air France-KLM pour « accélérer le processus de restructuration de la compagnie via le plan Perform 2020 ». Il s’agira aussi de négocier avec la direction,  qui veut « remettre à flot tous les accords de pilote », afin qu’ils travaillent un plus grand nombre d’heures par an.

http://www.air-journal.fr/2015-03-14-elections-air-france-le-snpl-et-la-cgt-en-repli-le-spaf-en-progression-5140663.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 14 mars 2015 à 9 h 33 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 14 mars 2015

    La redistribution des cartes syndicales ne devrait pas modifier grand chose pour le futur d’AIR FRANCE-KLM .Le SNPL reste majoritaire et toujours aussi intransigeant sur la conservation de privilèges d’un autre temps …Esperons que certains pilotes AF ne résisteront pas longtemps aux sirènes des compagnies du Golfe , Etihad , Emirates ,Qatar et …Saoudia qui embauchent à tour de bras …. pardon de « Joy sticks » …..et permettront de diminuer les surcapacités …

  2. Attention!! A celui qui lance un commentaire méprisant encore une fois sur AF!!!!

    • Publié le 14 mars 2015

      AF est déjà morte, du moins si les pilotes se croient encore en 90. Ils devront se replier sur HOP! et faire de l’intra-france.

    • Vincent
      Publié le 14 mars 2015

      KEVIN, tous les français ont une relation passionnelle avec leur compagnie nationale, au patrimoine et à l’histoire d’une rare richesse.

      La preuve : chaque sujet AIR FRANCE déclenche ici même un record en nombre de messages : chacun a quelque chose à dire.

      Reste qu’AIR FRANCE reste à bien des égards hautement critiquable. Où est le mépris ? Du côté des salariés d’AF, ou du côté des usagers excédés ?

  3. ZuluPapa57
    Publié le 14 mars 2015

    Enfin une bonne nouvelle chez AF : la chute de la Scandaleuse CGT. Entre leurs quenelles et leurs idéologies du XIXème, il était temps que les salariés d’AF ouvrent les yeux sur ce syndicat (je m’arrête là pour rester poli et ne pas m’emporter !!)…

    • Aulongcourt
      Publié le 14 mars 2015

      Pendant des décennies AF a ete tres majoritairement FO..ce n’est que depuis 15/20 ans que la CGT y avait ris le devant de la scène…

  4. le pisteur de trolls - 14 mars 2015 à 10 h 49 min
    le pisteur de trolls
    Publié le 14 mars 2015

    Très positif la chute du snpl
    L’acharnement stupide de septembre en est la conséquence

  5. Vincent
    Publié le 14 mars 2015

    « le SNPL et la CGT en repli »

    Mauvaise nouvelle les nantis et les staliniens, voire les nantis-staliniens !

  6. Fred
    Publié le 14 mars 2015

    Bravo ! AF peut encore survivre si des efforts structurels sont faits pour baisser le nombre de privilèges et redonner une image honorable à la compagnie auprès du grand public.

  7. Publié le 14 mars 2015

    Une bonne nouvelle que la chute de la CGT, syndicat passéiste qui a plombe AF, surtout à Marseille.
    Par contre, la hausse du SPAF n’est pas bonne. C’est un syndicat dont la ligne est encore plus dure celle du SNPL.

  8. Bob
    Publié le 14 mars 2015

    SPAF+SNPL+ALTER = 95%…

    Les 3 syndicats de la grève de septembre.

    Ça se passe de commentaires je pense…

  9. Il faut voir le bon côté des choses et cet équilibrage de la représentativité des différents syndicats est bon pour le compagnie.
    Après, il est toujours difficile de discuter avec 5 organisations en même temps pour trouver des compromis, mais gageons que les représentants seront responsables et porteront haut les réformes à venir.
    Il faut absolument l’émergence d’une vision commune entre la direction et ses syndicats pour porter haut le redressement d’AF. Qu’ils aient des réflexions ouverts et engagées, à l’écoute du monde et de ses évolutions!

  10. Publié le 14 mars 2015

    Attention!!!! Je vais peut etre lancer un commentaire meprisant sur AF…

  11. Pierreantoine
    Publié le 14 mars 2015

    Perte de vitesse de la CGT, bonne nouvelle donc,
    Le SNPL demeure dominant malgré une perte significative de %. Nul doute que la direction saura mettre les pendules à l’heure du développement.
    La redistribution des cartes n’est due qu’à la vision obtue des syndicats conservateurs.

  12. Publié le 14 mars 2015

    Il est d’ailleurs bien connu que dans notre pays, se sont les « staliniens » qui se partagent l’or du CAC 40… Pauvres capitalistes opprimés par cet état voyou bolchévique!

  13. FF
    Publié le 14 mars 2015

    AF n’est pas condamnée à rester la SNCF de l’aérien ! Bravo

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum