Six A320 supplémentaires pour Eurowings, pas de CSeries pour Austrian

air-journal_Eurowings-A330-A320-vol

Eurowings, la filiale low cost de Lufthansa a commandé six A320 d’occasion, livrables en 2016. Du côté d’Austrian Airlines, filiale autrichienne de Lufthansa, il n’y aura pas de CSeries Bombardier, la maison mère ayant préféré lui transférer certains de ses Embraer.

Lufthansa a annoncé qu’elle allait tranférer 17 Embraer 195 issue de la flotte de Lufthansa City Line, à sa filiale autrichienne Austrian Airlines. D’une capacité de 120 places, ses modèles remplaceront ses six Fokker 70 de 80 places et ses 15 Fokker 100 de 100 places, des avions dont la moyenne d’âge est d’environ 21 ans. La décision met aussi un terme, au moins provisoire, à l’option, un moment envisagée, d’intégrer des Bombardier CSeries, pour renouveler sa flotte. «Comme vous le savez, nous avons récemment jeté un oeil à la CSeries, a affirmé Jaan Albrecth, patron d’Austrian. Nous avons finalement tranché en faveur de la décision (de Lufthansa). Cela nous permettra d’entreprendre notre programme de renouvellement cette année.»

Bombardier a accueilli la mauvaise nouvelle avec philosophie en indiquant que c’était une « décision purement opérationnelle de l’entreprise de transférer les (avions) Embraer chez Austrian Airlines».

C’est un deuxième revers en une semaine pour Bombardier puisque Qatar Airways vient d’annoncer, de son côté, ne pas être intéressée par le CSeries, en raison du retard pris par le développement de ce nouveau modèle. Le CS100 devrait rentrer en service commercial, au plus tôt à la fin de l’année 2015.

D’autre part, six Airbus d’occasion A320 seront livrés en 2016 à Eurowings, sa filiale low cost aux grandes ambitions. Rappelons que la nouvelle Eurowings, qui rassemblera Germanwings et l’actuelle Eurowings, prendra son envol le 25 octobre prochain. Des vols long-courriers vers Dubaï, la Thaïlande (Bangkok et Phuket) et les Caraïbes (Varadero et Punta Cana) sont aussi au programme.  Sept A330-200 vont être pris en leasing d’ici 2017 pour ses vols intercontinentaux, avec initialement deux appareils basés à l’aéroport de Cologne-Bonn.

Rappelons aussi que Swiss, une autre filiale de Lufthansa, s’est engagée cette semaine à acheter trois Boeing 777-300ER supplémentaires, après les six commandés pour elle par Lufthansa en 2013

http://www.air-journal.fr/2015-03-14-six-a320-supplementaires-pour-eurowings-pas-de-cseries-pour-austrian-5140712.html

Commentaire(s)

  1. Quid des destinations actuellement desservies en E195 par LH. Quel module va remplacer ces avions?

  2. Pierreantoine
    Publié le 15 mars 2015

    Intéressant développement du recyclage des vx zincs des majors vers leurs propres filiales low cost ou leurs filiales tt court.
    Austrian ne risque t elle pas de se retrouver bientôt au niveau d’une Niki? Ce qui serait regrettable, cette cie avait vraiment un savoir faire, un service impeccable et son réseau « moyen courrier » si complet.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter