LATAM Airlines : une perte nette moindre en 2014 et une flotte qui se modernise

Le groupe LATAM Airlines (LAN Airlines et TAM Airlines) a enregistré un bénéfice d’exploitation de 513 millions de dollars (483 millions d’euros) sur l’ensemble de l’année 2014, mais une perte nette de 109,8 millions de dollars, contre une perte nette de 281,1 millions de dollars en 2013. Il pâtit de la dépréciation du réal brésilien par rapport au dollar, mais ses coûts opérationnels sont en baisse et sa flotte continue de se moderniser.

Le groupe rassemblant les composantes chilienne LAN Airlines et brésilienne TAM Airlines,  a enregistré une amélioration importante de ses résultats opérationnels (services passager et de fret), s’élevant à 267 millions de dollars au cours du quatrième trimestre 2014, soit + 13,7% par rapport à l’année précédente. La marge opérationnelle s’est élevée à 8,6%, contre une marge de 6,9% pour la même période en 2013. Cette augmentation s’explique principalement par une réduction importante des coûts opérationnels de LATAM Airlines et ses filiales, lesquels ont diminué de 10,3% durant le trimestre par rapport au quatrième trimestre 2013, malgré une augmentation de 1,8% de la capacité, mesurée en SKO (siège au kilomètre offert).

Toujours durant le quatrième trimestre 2014, le groupe LATAM Airlines a enregistré un bénéfice net de 98,3 millions de dollars, contre une perte nette de 46,1 millions de dollars durant la même période en 2013, indique son communiqué de presse. Ce résultat inclut une perte liée aux variations du cours du change de 90,3 millions de dollars, principalement encourue par TAM Airlines, résultat de la dépréciation du réal brésilien en fin d’année. Le groupe aérien sud-américain a réussi à minimiser cet effet en réduisant de manière constante l’exposition de la balance financière de TAM à la devise brésilienne.

Pour l’ensemble de l’année 2014, LATAM Airlines Group a enregistré un bénéfice d’exploitation de 513,4 millions de dollars, contre 643,9 millions de dollars en 2013. La marge opérationnelle pour 2014 a atteint 4,1%, comparé à une marge opérationnelle de 4,9% enregistrée en 2013, en ligne avec les prévisions annoncées par le groupe.

Sur l’ensemble de l’année, il a enregistré une perte nette de 109,8 millions de dollars, contre une perte nette de 281,1 millions de dollars en 2013. Ces résultats prennent en compte les pertes dues aux variations du taux de change, à hauteur de 130,2 millions de dollars en 2014 et de 482,2 millions en 2013, résultant principalement de la dépréciation du réal brésilien. Ces résultats 2014 comprennent également une provision de 112 millions de dollars au cours du premier trimestre, correspondant aux pénalités estimées pour les sorties anticipées d’avions, dans le cadre du processus de rénovation de la flotte.

Concernant ses projections sur 2015, il prévoit une amélioration de sa rentabilité avec une marge opérationnelle globale 2015 estimée entre 6 et 8%, une amélioration des résultats reposant sur la stratégie fixée par le groupe : l’expérience client, le réseau et l’efficacité des coûts.

Dans le cadre du processus de rénovation de sa flotte, la flotte passagers de LATAM Airlines  a reçu au cours du quatrième trimestre 2014, 5 Airbus A321 et 1 Boeing B787-8. Son plan de modernisation se poursuit donc avec le retrait de ses avions les moins performants. Ainsi, Au 31 décembre 2014, il avait déjà retiré de sa flotte tous les appareils Boeing B737 et Bombardier Dash 8 Q400, ainsi que 2 Airbus A319, 7 Airbus A330, 3 Airbus A340 et un avion de fret Boeing B767. Les nouveaux appareils de la flotte se caractérisent par des modèles plus modernes et plus performants à l’instar des 5 Airbus A321 et du Boeing 787-8 Dreamliner que le groupe a reçu au dernier trimestre 2014, achevant ainsi l’année 2014 avec respectivement 21 et 10 appareils au total de ces modèles.

http://www.air-journal.fr/2015-03-21-latam-airlines-une-perte-nette-moindre-en-2014-et-une-flotte-qui-se-modernise-5141152.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter