Le 747-8 obtient la certification ETOPS 330 par la FAA

aj_boeing 747-8

La dernière version du quadriréacteur de Boeing 747-8 Intercontinental a été certifiée ETOPS 330 minutes, soit 5h30 de vol.

C’est la première fois qu’un quadriréacteur obtient ce genre de certification, indique le communiqué de Boeing, en date du 18 mars dernier. La qualification ETOPS (Extended range Twin Operations) estime l’aptitude d’un avion à voler sur une certaine distance avec un seul réacteur, et donc sa capacité à rejoindre un aéroport éloigné en cas de panne au-dessus de l’océan. Cette réglementation ETOPS est une obligation pour les bimoteurs depuis les années 1980. Cependant, elle a été récemment étendue, et selon la norme 14 CFR 121.161, aux avions passagers commerciaux possédant plus de deux réacteurs, construits après février 2015, et quand ils doivent voler au-delà de 180 minutes. Elle ne s’applique pas aux avions cargo avec trois ou quatre moteurs, ni dans certaines circonstances de vol comme au-dessus de zones polaires ou pour les moteurs d’avions construits avant le 15 février 2007.

« Nos clients bénéficieront de ce niveau supplémentaire de fiabilité inhérente aux approbations ETOPS, leur permettant l’exploitation d’un vaste réseau de routes possibles pour le 747-8, y compris les routes ETOPS 330 minutes», a déclaré Bruce Dickinson, vice-président et directeur général du programme 747 chez Boeing Commercial Airplanes. « Le 747-8 offre déjà des économies de carburant à partir d’une conception aérodynamique améliorée. Voler sur des itinéraires de longue distance aide directement nos clients à voler encore plus efficacement grâce à des économies de carburant tout en émettant moins de dioxyde de carbone ».

Aujourd’hui, quelque 83 Boeing 747-8 Intercontinental (passagers et cargo) sont opérés dans le monde par 11 clients.

http://www.air-journal.fr/2015-03-21-le-747-8-obtient-la-certification-etops-330-par-la-faa-5141219.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 21 mars 2015 à 10 h 06 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 21 mars 2015

    Quid de l’A380 ETOPS 330 ou plus ? Merci de m’informer.

    • Vincent
      Publié le 21 mars 2015

      L’ETOPS330 sur un quadriréacteur relève d’un argument marketing (encore que, voler 5 h 30 sur un seul réacteur, sachant que les 3 autres sont en rade, devrait très moyennement rassurer équipage et passagers), plus que d’un réel avantage technique.

      Il faut de plus considérer que la certification ETOPS n’est pas propre à tous les appareils d’un type donné, mais considéré dans le cadre d’une exploitation et d’une maintenance spécifiques.

  2. On se demande quand cet appareil (magnifique au demeurant) va commercialement « marcher’? Dans deux ou trois ans, il n’en sortira malheureusement plus un seul des chaines de production de Boeing… dommage!

    • Vincent
      Publié le 21 mars 2015

      Contrairement à l’A380, sorti d’une feuille blanche, le 747-800 n’est qu’une nouvelle évolution de cet appareil inusable.

      De sorte que si l’A380 n’est toujours pas rentable et reste à ce jour un échec financier pour AIRBUS, le 747 est amorti depuis belle lurette.

    • le 747 est certes un appareil magnifique mais il est (a mon humble sens personnel) condamne a sa belle mort car se conception remonte au année 1960 contrairement au A380. Il n’a donc plus les capacités a concurrencer le A380 plébiscite par les compagnies aériennes et les passager. N’en déplaise a @Vincent (qui devrait revoir sa copie ou se renseigner un peu plus), le programme A380 sera rentable fin 2015, donc je me demande ou il a trouve que c’est un échec commercial…..

      De plus la réalité et les fait démontre que la 380 a sa place sur le marche: couts des slows, augmentation du trafic et de la demande, taille non extensible a l’infini des aéroports, remplacement des anciens 747 qui doivent partir a la retraite, etc…..

      • A330
        Publié le 21 mars 2015

        +1000, c une realiter il ne sagie pas d’étre pro airbus ou pro boeing

      • Publié le 21 mars 2015

        Vous pouvez aussi vous renseignez, le programme A380 est à l’équilibre en 2015, pas la même chose qu’être rentable… L’Histoire nous montre que l’Europe est capable de construire un avion en avance technologique mais commercialement peu rentable, ex Concorde mais les technologies développées sur Concorde ont permis de sortir l’A320 qui lui est un véritable succès, voyons ce qu’Airbus fera de la suite de l’A380…

  3. Publié le 21 mars 2015

    Cet avion je l’espere finira par se vendre il a des qualites et des avantages…

  4. grand bouquetin - 21 mars 2015 à 12 h 05 min
    grand bouquetin
    Publié le 21 mars 2015

    Je ne comprends pas. Pas definition l’etops est pour les bimoteurs, qui devront voler sur le seul moteur restant. Ce qui veut dire que le 747 pourra voler sur 1 moteur aussi? ou La certif est elle pour 2 moteurs valides?
    La date du 02/15 est aussi etrange? Pourquoi un avion construit apres est etops alors un avion sorti de chaine avant ne l’est pas surtoutquand ils sont identiques? Y a t’il eu des modifs? Expliquez moi s’il vous plait

  5. Publié le 21 mars 2015

    L’a380 est en effet un echec le fait meme qu’il soit reclamer en version neo demontre qu’il est un echec en moins de 10 ans oui le 747 a du mal a se faire vendre l’a380 a lui aussi du mal a se faire vendre. Qu’est ce qui prouve qu’il sera rentable en 2015. ? Airbus veut se rassurer en affirmant cela qui du plus le cout unitaire 428 M$ et le 747 8 plus de 350 M$.

  6. Publié le 21 mars 2015

    Pareil, comprends pas le principe ETOPS pour le quadri, c’est la panne de 2 ou 3 moteurs? Pour les 2 cas la proba est faible.
    Pour un vol sur 1 moteur pendant 330mn, j’ai des doute si ce dernier est en position 1 ou 4 (extérieur) au niveau structure, ça doit morfler, pour la dérive qui compense et pour l’aile en question qui supporte un bras de levier important.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum