Une femme ivre arrêtée à Gatwick pour s’être exhibée nue sur un vol en provenance de Jamaïque

air-journal_british-airways-tails 747-400

Une passagère d’un vol de British Airways a été arrêtée par la police londonienne à sa descente d’avion à l’aéroport de Gatwick : soupçonnée d’ivresse, elle avait perturbé le vol en se dénudant et en s’exhibant à la vue des autres passagers.

Revenant d’un vol depuis la Jamaïque le 19 mars dernier, la passagère de 46 ans a perturbé les passagers en s’exhibant nue de façon indécente, raconte le Daily Mirror. Le quotidien ne donne pas plus de précision sur cette scène d’effeuillage suivi d’un « acte sexuel solitaire ». Soupçonnée d’avoir bu de l’alcool plus que de raison, elle a reçu un avertissement par la police pour ivresse dans un avion. La compagnie britannique a refusé de commenter l’incident mais a confirmé que la police avait été réclamée à Gatwick pour un vol depuis Kingston.

Un sondage effectué en 2013 révélait qu’un voyageur aérien britannique sur sept avouait s’être déjà enivré à bord d’un vol avec une destination vacances. La moitié d’entre eux indiquaient commencer à boire à l’aéroport et l’autre moitié dans l’avion. Près d’un tiers d’entre eux avouaient boire quelques verres pour se calmer car le vol à venir les rendait nerveux, tandis qu’un cinquième d’entre eux avouaient boire uniquement pour passer le temps.

http://www.air-journal.fr/2015-03-21-une-femme-ivre-arretee-a-gatwick-pour-setre-exhibee-nue-sur-un-vol-en-provenance-de-jamaique-5141245.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 21 mars 2015

    La Cougar anglaise était encore servie en vol pour se mettre en scène ?

    Je pense que les stewards/hôtesses doivent avoir un minimum de pouvoir pour dire stop en liner quand même

  2. Publié le 21 mars 2015

    Comme pour tout détenteur de licence d’alcool, le refus de servir de l’alcool est possible voire obligatoire.
    Les PNC ont également le pouvoir de saisir la bouteille et de ne la rendre qu’à la descente de l’avion.

    • Ex CCP à la retraite - 22 mars 2015 à 9 h 23 min
      Ex CCP à la retraite
      Publié le 22 mars 2015

      …du moins ont ils ces pouvoirs dans les avions qui relèvent de la législation française…Pour les autres,c’est selon les lois des pays dont relèvent les avions…..

  3. Ex CCP à la retraite - 22 mars 2015 à 9 h 26 min
    Ex CCP à la retraite
    Publié le 22 mars 2015

    J’ai vécu le même genre de plan il y a des années sur un retour PTP-ORY avec une passagère se dénudant car elle avait trop chaud,et argumentant que de toute façon c’était comme sur les plages naturistes qu’elle fréquentait où on la voyait nue à longueur de temps:donc pour elle avion ou plage c’était kit-kif!!!!

  4. Publié le 22 mars 2015

    Je travaille pour une cie anglosaxone, l’ivresse à bord est un delit très pris au serieux. Les PNC ont le pouvoir de refuser de servir ou de confisquer les bouteilles.
    Le problème par contre ce sont ceux qui picolent avant le vol et qui ne sentent pas ni ne paraissent pas intoxiqué et ceux qui arrivent à boire sans qu’on les voit (dans les toilettes par exemple). Avec la pressurisation il pètent un cable d’un coup sans crier gare.

  5. Vincent
    Publié le 22 mars 2015

    Comme quoi, il n’y a pas que les hôtesses qui se mettent à poil !

  6. Sébastien
    Publié le 23 mars 2015

    On veut les photos lol

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter