Le 30 mars 1923 dans le ciel : Batelier et Carrier, auteurs des nouveaux records de vitesse sur 500 et 1 000 km

air-journal-potez-4

Histoire de l’aviation – 30 mars 1923. En ce 30 mars 1923, l’aviateur français Lucien Bossoutrot est dépossédé de pas moins de deux records de vitesse : à savoir les records du monde sur 500 mais également sur 1 000 kilomètres qu’il avait établis grâce à un vol en 1922 réalisé à 139,16 kilomètres par heure pour ce qui est du circuit de 500 kilomètres et 96,81 kilomètres par heure pour celui de 1 000 kilomètres, ayant signé ce dernier record deux ans plus tôt, en 1920.

Ces deux records changent ainsi de mains ce 30 mars 1923, au profit des lieutenants aviateurs Batelier et Carrier, décrochant respectivement les records sur 500 et 1 000 kilomètres. Tous deux ayant effectué leur tentative sur le circuit de 100 kilomètres : Etampes-Villesauvage, La Marmogne et retour, à savoir le parcours de la Coupe Deutsch.

Contrôlés par MM. Dubuis, Gouggenheim et Gaudichard de l’Aéro-Club de France, les deux militaires du 34e régiment d’aviation du Bourget sont donc les nouveaux recordmen : 184,21 kilomètres par heure pour Batelier sur 500 kilomètres (sur biplan monoplace Potez 4 avec moteur Lorraine-Dietrich 370) et 150,12 kilomètres par heure pour Carrier sur 1 000 kilomètres (sur biplan Bréguet 14 A2 avec moteur Renault 12 Fe ; ce dernier étant accompagné par un passager).

http://www.air-journal.fr/2015-03-30-le-30-mars-1923-dans-le-ciel-batelier-et-carrier-auteurs-des-nouveaux-records-de-vitesse-sur-500-et-1-000-km-5138036.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter