Crash Germanwings : la deuxième boîte noire retrouvée

air-journal_crash Germanwings 4U9525 ops@DICOM

La deuxième boîte noire de l’Abus A320 de Germanwings qui s’est écrasé le 24 mars dans les Alpes-de-Haute-Provence avec 150 personnes à son bord a été retrouvée, a annoncé aujourd’hui le procureur de la République Brice Robin, chargé de l’enquête judiciaire.

«Le procureur de la République de Marseille tient à préciser que la deuxième boîte noire (D.F.D.R. Digital Flight Data Recorder) vient d’être retrouvée par les enquêteur sur le site du crash», a indiqué le bureau du procureur dans un communiqué. La Flight Data Recorder (FDR ou DFDR) est la boîte noire qui enregistre seconde par seconde tous les paramètres sur une durée de 25 heures de vol (vitesse, altitude, trajectoire, etc.).

L’autre boîte noire, la Cockpit Voice Recorder (CVR) est celle qui enregistre les conversations de l’équipage, mais aussi tous les sons et annonces entendus dans la cabine de pilotage. Les enquêteurs avaient découvert la CVR le jour du crash et ont pu ainsi établir que le copilote, Andreas Lubitz, a , «par son action, volontairement permis la chute de l’avion» dans le massif montagneux des Alpes-de-Haute-Provence.

Mise à jour :

Lors d’un point de presse en fin de journée à 18h, le procureur Brice Robin a précisé : «C’est en creusant que les enquêteurs ont retrouvée la boîte noire. Son état général laisse raisonnablement espérer une possibilité d’exploitation.» La boîte noire sera transférée dès ce soir à Roissy pour être transmise aux experts du Bureau des Enquêtes et des Analyses (BEA). «Cette deuxième boîte noire nous donnera les éléments sur le vol en lui-même et notamment l’action des pilotes : vitesse, altitude, régime moteur, si le pilote automatique était enclenché ou pas. C’est un complément indispensable à la compréhension de ce qui s’est passé dans les dernières minutes de ce vol».

http://www.air-journal.fr/2015-04-02-crash-germanwings-la-deuxieme-boite-noire-retrouvee-5142128.html

Commentaire(s)

  1. En espérant quelle est exploitable, et permettra de confirmer ou infirmer toutes les hypothèses qui ont été avancées à ce jour. Même s’il n’y a malheureusement que peu de doute.

  2. sorry bien lire « qu’elle est exploitable » et non « quelle » (bloody correcteur automatique!)

  3. J’ai du mal à croire que l’on ait mis tant de temps à retrouver cette seconde boîte noire. Plus c’est gros mieux çà passe..

    • Chatokay
      Publié le 2 avril 2015

      Ah, les adeptes de la Théorie du Complot sont de sortie, et toujours aussi ridicules.

    • Publié le 2 avril 2015

      Idiot ! Il suffit de regarder l’éparpillement des pièces de l’avion pour s’en rendre compte. Mais on préfère critiquer que de féliciter tous ceux qui y travaillent jour et nuit depuis une semaine dans des conditions dangereuses.

    • Publié le 3 avril 2015

      A Erik Parce que vous croyez peut-être que le Lieutenant-colonel qui dirige les recherches s’est amusé à la planquer chez lui pour annoncer huit jours après sa découverte, après avoir demandé à tous ses gendarmes de garder le silence. Dans quel but? Votre propos ne tient pas debout.

  4. le procureur a dit : brûlée et enfouie … donc soit elle a brûlée sous terre ( sic) soit elle a brûlée et ensuite la montagne s’est écroulée dessus . mais le CVR juste a côté ( dans l’avion) n’a pas une trace de carbone … bref peut importe , je ne fait pas partie des théoriciens du complot , ils ont récupéré cet enregistreur, c’est l’essentiel et on va pouvoir lever le doute sur un AVC, embolie ,tétanie, épilepsie ou autre truc bizarre si plusieurs actions complexe ont étés réalisées sur les systèmes de l’appareil pendant cette descente par la personne présente au poste a ce moment . svp n’appelez par ce meurtrier un pilote , ni par son nom , c’est trop d’honneurs pour quelqu’un qui n’en mérite aucuns . appelez-le « le meurtrier aux commandes  » ( ou suspecté meurtrier encore pour quelques heures, le temps d’exploiter le FDR )

    le procureur devrait se cantonner au traitement des victimes et leur indentification , il fait ça très bien , parce que dès qu’il aborde le sujet technique et spécifiquement A320 c’est incohérence sur incohérence … un non sens total . ok il n’est pas spécialiste A320 mais alors qu’il laisse parler un technicien spécialisé ou qu’on lui donne un communiqué détaillé sur la technique , mais si sa source de connaissance et d’informations c’est la GTA je ne suis pas sûr que la GTA soit qualifiée sur A320 … parce que c’est du grand n’importe quoi .

    • Airbid
      Publié le 2 avril 2015

      C’est vrai, ce procureur est un peu ridicule quand il s’aventure dans des détails techniques qui sont loin de son métier. Mais il n’est pas le seul, les procureurs depuis quelques temps, jouent les vedettes devant les caméras et tombent souvent dans ce genre de travers. Visiblement ils ne se rendent pas compte .

      • Publié le 3 avril 2015

        J’ai écouté la conférence de presse du procureur Il a fait son boulot très correctement sans jouer les vedettes. N’oubliez pas qu’il s’adressait à des journalistes pas forcément spécialistes du sujet et que lui-même n’est pas un technicien mais un juriste. Quoi qu’il en soit il est le premier à avoir annoncé clairement la cause volontaire du crash et il pour rien dans les fuites qui l’on court circuité.

  5. Vincent
    Publié le 2 avril 2015

    Autant j’ai du mal à avaler la version officielle (ou plutôt les versions officielles qui s’entrechoquent sans que cela ne gêne personne), autant le fait que l’on retrouve le FDR tardivement ne me surprend pas.

    L’impact a été d’une rare violence, environ 700 km/h, et cet élément pouvait parfaitement être enfouis, et donc très difficile à localiser visuellement.

    En revanche, il ne faudrait pas que l’on nous refasse le même coup qu’avec le CVR, à savoir que l’on en ait dans la nuit la transcription intégrale from USA, alors que le BEA nous jure que cela prendra plusieurs semaines !

    Pour les autres informations de la journée , il faut vraiment être naïf pour croire à cette recherche sur Internet ! Comment un pilote peut-il aller sur Internet des informations qu’il connaît par cœur ? En cela, je partage parfaitement l’analyse de LOHCKEED ( http://www.air-journal.fr/2015-04-02-crash-germanwings-andreas-lubitz-avait-fait-des-recherches-sur-le-suicide-et-les-portes-de-cockpit-5142137.html : « Haha un pilote qui se renseigne sur internet sur comment utiliser une porte de cockpit?! Preuve de plus qu’on se fout bien de notre ….. »).

    Enfin, à la question de savoir s’il s’agit d’un acte terroriste (si l’on veut bien retenir la version officielle), une simple question permet d’y répondre : pourquoi a-t’on condamné les accès aux cockpit ? A cause des attentats du 11 septembre, donc, de l’islamisme.

  6. Publié le 3 avril 2015

    Ce que je comprends pas dans cette histoire c’est que les chercheurs vient de retrouver le FDR aujourd’hui alors qu’ils disaient que le co-pilote a actionné la commande de descente ca fait 9 jours
    Comment savez vous ca cher chercheurs et enqueteurs seulement avec le CVR

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum