Delta Air Lines : la Colombie et Aeromexico

La compagnie aérienne Delta Air Lines inaugurera en décembre deux nouvelles liaisons reliant son hub d’Atlanta à Medellin et Cartagena. Et elle annonce une coentreprise avec Aeromexico pour gérer les liaisons entre les Etats-Unis et le Mexique.

A partir du 19 décembre 2015, la compagnie américaine proposera un vol quotidien entre sa base à l’aéroport d’Atlanta-Hartsfield Jackson et Medellin-José María Córdova, opéré en Boeing 737-700 pouvant accueillir 12 passagers en Première, 18 en Premium et 94 en Economie. Les départs sont programmés à 17h30 (arrivée 22h10), et les vols retours le lendemain à 7h40 (arrivée 12h55). Pas de concurrence pour Delta Air Lines sur cette route, mais le deuxième aéroport du pays est déjà relié à Miami (American Airlines, Avianca), à New York-JFK (Avianca) et à Fort Lauderdale (JetBlue Airways, Spirit Airlines).

Autre nouveauté pour la compagnie de l’alliance SkyTeam, le Atlanta – Cartagena-Rafael Núñez sera inauguré le même jour et opéré en 737-800 (16+0+18+126) trois fois par semaine : départs mercredi, samedi et dimanche à 9h45 (arrivée 13h50) et retours à 14h50 (arrivée 19h10). Delta sera là encore sans concurrence, Cartagena disposant déjà de liaisons vers les USA avec Avianca (Miami et New York), JetBlue Airways (Fort Lauderdale et New York) et Spirit Airlines (Fort Lauderdale).

air-journal_delta aeromexicoToujours en Amérique latine, Delta Air Lines a déposé une demande d’immunité antitrust pour sa future coentreprise avec Aeromexico, qui permettra aux deux compagnies de SkyTeam de « mieux rivaliser sur les routes entre les Etats-Unis et le Mexique ». La coentreprise de 1,5 milliards de dollars « offrira plus d’options aux voyageurs des deux pays tout en permettant des investissements conjoints par les deux entreprises, améliorant encore l’expérience des passagers », explique Delta dans un communiqué. Le Mexique « est la destination la plus populaire des clients de Delta », affirme son Président Ed Bastian, qui met en avant entre autres avantages « la combinaison de deux réseaux complémentaires ». Un point de vue partagé par le CEO d’Aeromexico Andres Conesa, qui se déclare « excité à l’idée d’approfondir encore notre relation avec Delta ». La demande d’immunité a été déposée auprès des autorités des deux pays ; en cas d’approbations, les deux compagnies chercheront à partager leurs installations dans les aéroports et à investir dans le développement de salons d’affaires, de portes d’embarquement et dans « l’expérience globale des correspondances ». En outre, elles tenteront de renforcer leurs ventes et initiatives marketing communes.

La coentreprise devrait déboucher sur un réseau plus vaste à l’intérieur du Mexique et vers les centres d’affaires que sont New York et Los Angeles. Les hubs d’Aeromexico (Mexico, Monterrey, Guadalajara et Hermosillo) fourniront à Delta un accès plus large aux autres aéroports mexicains ; et ceux de la compagnie américaine (dont Atlanta, Detroit, Los Angeles, Minneapolis, New York, Salt Lake City et Seattle) élargiront le réseau nord-américain du transporteur national mexicain. .

Delta Air Lines et Aeromexico partagent leurs codes depuis 1994 (sur 80 rotations quotidiennes transfrontalières aujourd’hui), et sont membres fondateurs de l’alliance SkyTeam en 2000. Depuis 2002, Delta est actionnaire de Grupo Aeromexico.

air-journal_aeromexico 737 MAX

http://www.air-journal.fr/2015-04-06-delta-air-lines-la-colombie-et-aeromexico-5142355.html

Commentaire(s)

  1. bonnepom
    Publié le 7 avril 2015

    une chance de voir Medellin ou mieux, Carthagena en direct depuis l’Europe? pas gagné ça. meme si les vols Paris – Bogota sont fulls presque tous les jours. quelqu’un aurait il des infos la dessus?

  2. Boeing 777-300ER

    On dit CARTAGÈNE en français Cartagena c’est de l’espagnol !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter