Air France : nouveau menu Guy Martin en Première

air-journal_Air France_G.MARTIN-Bar

La compagnie aérienne Air France propose pendant deux mois aux passagers de Première des plats signés par le chef étoilé Guy Martin, afin de « continuer à surprendre sa clientèle tout en affirmant son rôle d’ambassadeur de la gastronomie française dans les airs ».

En avril et mai 2015, la compagnie nationale propose une entrée et cinq nouveaux plats étoilés en exclusivité pour les clients La Première, au départ de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle et sur l’ensemble du réseau long-courrier de la compagnie. En avril, parmi les plats proposés à bord, les clients pourront savourer un carré d’agneau, jus à la sauge, petit pois, tomate provençale, ou un filet de canette mariné, jus aux légumes, mitonnées de tomates vertes et mini ratatouille. En mai, ils dégusteront entre autres un turbot au ras el hanout et gâteau de patate douce, ou un poulet nage de crevette grise. Des recettes signées par Guy Martin « pour des moments gastronomiques dignes des plus grands restaurants »

air-journal_Air France new PremiereAir France collabore depuis décembre 2011 avec le studio culinaire Servair présidé par Joël Robuchon ; tous les deux mois, un chef étoilé français présente de nouvelles créations culinaires à la carte La Première. Anne-Sophie Pic, Régis Marcon, Guy Martin, Joël Robuchon ou encore Michel Roth se succèdent cette année, avec pour ambition d’offrir l’une des meilleures tables du ciel.

Fils de savoyard, autodidacte et homme de passion, Guy Martin s’émerveille de tout et nourrit son inspiration à des sources aussi diverses qu’étonnantes : souvenirs de voyages, couleurs, senteurs, sensations, émotions, lui inspirent des recettes classiques mais inventives et gaies aux associations goûteuses et aux saveurs délicates. En janvier 2011, il a racheté le Grand Véfour et conservé l’équipe en place. Parallèlement, il a créé le restaurant Le Sensing (Paris), tenu par le chef Fabrizzio la Mantia, et l’atelier Guy Martin, école proposant des cours et stages de cuisine. Soucieux de transmettre son savoir, il a écrit de nombreux livres de cuisine comme « La route des étoiles » (Hachette cuisine, 2006). Développant divers projets, Guy Martin conserve les rênes de son restaurant gastronomique avec talent, générosité et simplicité.

air-journal_Air France_G.MARTIN-Filet de canette air-journal_Air France-G.MARTIN-Cabillaud

http://www.air-journal.fr/2015-04-17-142836-5142836.html

Commentaire(s)

  1. les enfoires
    Publié le 17 avril 2015

    cool jvais gouter ça demain !

  2. fFORTIER
    Publié le 17 avril 2015

    Tres bien AIR FRANCE c EST DE MIEUX EN MIEUX DEPUIS QUE Monsieur Alexandre De Juniac
    est present

    Nous sommes dans la bonne voie pour reconquerir notre clientele

    Merci

  3. Airbid
    Publié le 17 avril 2015

    A part la signature, ce qu’on voit dans ces assiettes paraît vraiment tres banal, magret ,fèves crues ,tomates dos de merlu….n’importe quel cuisinier sait faire ça . Faut pas exagérer.!

    • Pierreantoine
      Publié le 17 avril 2015

      Chiche!
      * pas sûr que les fèves crues se mangent, mais on pt tjrs essayer.

    • le pisteur de trolls - 17 avril 2015 à 9 h 03 min
      le pisteur de trolls
      Publié le 17 avril 2015

      Avez vous déjà mangé chez Guy Martin?
      Pas à la lecture de votre post.
      Chez Guy Martin les plats sont sans fioritures, de qualité et très fins.
      Cela n’a rien à voir avec le bistrot du coin.

  4. Peut être bon et joli mais on doit encore avoir faim après….

  5. FLO
    Publié le 17 avril 2015

    Bravo!! Superbe! De mieux en mieux, que du bonheur!

  6. Magnifique !! Vraiment le luxe a la française ! J’adore

  7. il ne faut pas avoir faim vu les portions

  8. @TONNELLIER normal c’est un repas gastronomique ont privilégié la qualité à quantité

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum