Boeing dépose un brevet pour mieux dormir en classe Eco

aj_boeing-b737-Sky-cabine-air-berlin

Boeing a déposé un brevet qui pourrait remédier au sommeil très inconfortable existant en classe Economique à bord des avions longs-courriers.

Ce pourrait être un alternatif aux problèmes posés par l’inconfort des sièges en classe économique, et donc mettre aussi un terme à l’incivilité entre passagers qui en résulte parfois. Boeing a imaginé un dispositif, nommé Transport Vehicle Upright Sleep Support System, qui pourrait ressembler à un certain siège de masseur, que l’on vient sangler au siège de l’avion. Le passager dort le corps légèrement penché en avant, inséré dans ce drôle de harnachement constitué de sangles réglables et d’un coussin moulé laissant une ouverture à tout le visage. La position a l’avantage de ne plus laisser de possibilité à la tête de dodeliner dans tous les sens, comme c’est le cas aujourd’hui pour les voyageurs de classe Economie s’essayant difficilement au grand sommeil sur les vols long-courriers.

Boeing a aussi imaginé un moyen pour le passager de glisser ses bras dans une manche du dispositif, afin d’améliorer encore la qualité du sommeil.

Air-journal_Boeing brevet

Reste que le dispositif possède aussi des défauts, puisqu’il est placé sous le siège quand il n’est pas utilisé, restreignant un peu plus l’espace libre pour les jambes du passager de la classe Eco.

https://www.youtube.com/watch?v=apxuGUwTr58

http://www.air-journal.fr/2015-04-19-boeing-depose-un-brevet-pour-mieux-dormir-en-classe-eco-5142931.html

Commentaire(s)

  1. TIM
    Publié le 19 avril 2015

    Il n’y a pas 36 solutions, arrêter de tasser les passagers éco comme des sardines pendant que vous donnez toujours plus aux classes affaires! En plus avec ces nouveaux aménagements, des avions qui transportaient 300 passagers en 3 classes n’en emportent plus que 250! Et les compagnies disent faire des économies en faisant ça. Pour moi un a330 et un 787 c’est 8 sièges de front avec un pitch d’au moins 85 cm, pas 9 de front avec pitch de 79 cm.

    • @tim: effectivement c’est une solution MAIS elle a un impact sur le prix du billet, et constructeurs et Cies aériennes ne font que répondre à la demande du client: payer toujours moins cher!
      La quadrature du cercle à résoudre, en quelque sorte!

  2. J'me marre
    Publié le 19 avril 2015

    moins d’espace pour les jambes??? Pas grave: suffira d’inventer et de breveter un système tenant les jambes du passager loin de l’espace restreint (en l’air par exemple…) afin que le manque d’espace ne soit plus perçu comme une gène..

    Et puis,tous ces systèmes,loués aux clients éco qui en veulent….sans bien sur les proposer aux autres, ça fera toujours des revenus annexes pour les compagnies…..

    Une autre possibilité : ce serait de remettre des sièges confortables et de l’espace à disposition des passagers…mais..non seulement ça ne rapporte rien,mais en plus ça coute aux compagnies..peu d’espoir donc!!!

  3. ya plus a brancher le 220v et voila , vous partez dans un profond sommeil.

  4. Chatokay
    Publié le 19 avril 2015

    BA, du moins dans ses 747, a des sortes d’oreilles que l’on peut rabattre de chaque coté du siège.
    Simple et efficace, pas besoin d’un gadget comme celui-ci.

  5. Arrêter de vous pleindre!!! Vous voulez polis de confort ? Très simple achetér un billet en buis ou first !!

    Et oui il faut sortir les oursins des poches pour avoir du confort ! Vous ne l’aviez pas encore compris?

  6. Thomas
    Publié le 19 avril 2015

    Je me pose la question suivante :

    Lors de turbulances, être penché en avant n’est il pas dangereux pour le dos ?

    • Vincent
      Publié le 19 avril 2015

      Il est rare que l’on subisse des accélérations verticales de fortes ampleurs lors de turbulences.

      Il s’agit s’avions commerciaux, pas d’appareils d’acrobatie.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum