Malaysia Airlines supprime le Kuala Lumpur – Francfort

air-journal malaysia airlines b777

La compagnie aérienne Malaysia Airlines continue les coupes sombres dans son réseau, dans le cadre du plan de restructuration lancé l’année dernière. L’aéroport de Francfort ne sera plus desservi depuis Kuala Lumpur dès le mois prochain, une décision venant s’ajouter aux routes déjà supprimées vers Krabi, Kochi et Kunming.

Présentant ses excuses aux passagers affectés, la compagnie nationale de Malaisie a annoncé le 17 avril 2015 avoir décidé « à regret » de suspendre dès le 29 mai les cinq vols par semaine opérés entre sa base à l’aéroport de Kuala Lumpur et Francfort. La disparition de cette liaison opérée en Boeing 777-200ER de 282 places (35 en classe Affaires et 247 en classe Economie), et inaugurée il y a 38 ans, laissera Lufthansa seule à proposer des vols directs entre la capitale malaisienne et l’Allemagne, tandis que Malaysia Airlines ne proposera plus que quatre destinations européennes : Paris-CDG face à Air France, Londres-Heathrow face à British Airways à partir du 28 mai (en Airbus A380 dans ces deux cas), Amsterdam en partage de codes avec KLM (en 777-200ER), plus Istanbul en partage de codes avec Turkish Airlines (en 777-200ER).

La compagnie de l’alliance Oneworld, nationalisée depuis décembre et qui accueillera son nouveau CEO Christoph Mueller (ex Aer Lingus) dans dix jours, a justifié sa décision dans un communiqué : la nouvelle stratégie « se concentre sur des routes régionales, avec une connectivité globale fournie par ses partenaires » d’alliance, explique le CEO sortant Ahmad Jauhari Yahya. Il rappelle que le groupe Malaysia Airlines a lancé la plus importante restructuration de son histoire, avec pour défi d’utiliser la flotte « à un niveau optimal » et de maximaliser les revenus « sur toutes les routes proposées ». Et il prévient que d’autres routes « à faibles rendement et niveau de correspondance », qui pèsent sur une « situation financière empirant », seront amenées à disparaître.

Malaysia Airlines a d’autre part officialisé la suppression des liaisons vers Krabi en Thaïlande (le 6 mai), Kochi en Inde (le 1er juin) et Kunming en Chine (le 30 avril), annoncée fin mars ; la low cost AirAsia est présente sur ces trois routes, ainsi que Malindo Air à Kochi.

On rappellera que la compagnie nationale avait dévoilé en novembre dernier les pires résultats financiers trimestriels depuis 2011, conséquence des deux tragédies qui l’ont frappée (disparition du vol MH370 entre Kuala Lumpur et Pékin, et vol MH17 parti d’Amsterdam et abattu au-dessus de l’Ukraine) mais aussi d’une piètre gestion ayant entrainé des pertes gigantesques, de son incapacité à répondre à la concurrence des low cost (au premier rang desquelles AirAsia), et des interventions politiques. Le coût de la restructuration est estimé à 1,7 milliard de dollars ; elle entrainera la suppression de 6000 emplois.

http://www.air-journal.fr/2015-04-20-malaysia-airlines-supprime-le-kuala-lumpur-francfort-5142980.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter