Le C919 de COMAC fera son roll out en septembre prochain

aj_comac c919

Le C919 de fabrication chinoise (COMAC) sortira d’usine en septembre prochain, avec un vol inaugural prévu début 2016, indique La Tribune qui cite des sources industrielles proches du dossier.

COMAC n’avait jamais avancé de date pour le roll out, mais avait annoncé en février dernier que le vol inaugural du monocouloir C919, futur concurrent des monocouloirs d’Airbus et Boeing voire du CS300 de Bombardier, était programmé d’ici la fin de l’année 2015. Ce devrait être finalement début 2016, avec un roll out prévu en septembre « en théorie », indique une source industrielle au quotidien économique La Tribune. Sa mise en service commercial est quant à elle toujours prévue courant 2018.

Cet ambitieux programme chinois qui vient marcher sur les plates-bandes de Boeing et Airbus sur le créneau des monocouloirs, devait initialement avoir sa mise en service en 2014. Conçu pour transporter 156 ou 168 passagers (et jusqu’à 174 en haute densité) sur 4 750 km, et équipé de réacteurs GE Leap-1C, le C919 a été commandé à 450 exemplaires par 18 clients, principalement des sociétés de leasing chinoises (ou GECAS) mais aussi des compagnies aériennes comme Air ChinaChina Eastern AirlinesChina Southern Airlines ou Hainan Airlines.

L’avionneur chinois Comac ne cache pas ses ambitions de couvrir à terme tous les segments de vols, face notamment aux deux géants que sont Airbus et Boeing. Elle s’apprête ainsi à lancer son premier jet régional ARJ21-700 qui vient d’être certifié en Chine, douze ans après le lancement du programme, ce modèle totalisant 308 commandes. Il envisage aussi de lancer un long-courrier bi-couloir, le C929/C939, avec un premier vol à l’horizon 2023. L’avionneur public chinois est aussi associé à un consortium russe pour développer un nouvel avion long-courrier à large fuselage.

http://www.air-journal.fr/2015-04-25-le-c919-de-comac-fera-son-roll-out-en-septembre-prochain-5143247.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 25 avril 2015 à 12 h 11 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 25 avril 2015

    Dans un délai de 30 ans (ou même avant!) COMAC produira autant d’avions que BOEING ou AIRBUS , car à la difference de la RUSSIE ( TUPOLEV ou ILYOUCHIN) la CHINE intègre les standards internationaux dès la conception de ses produits ….cf les Trains Grandes vitesses fabriqués en Chine…qui n’ont rien à envier aux Francais (TGV) , Allemand ( ICE)…etc
    Alain Peyrefitte avait raison …… « Quand la Chine s’eveillera « ……le transport aérien tremblera …

  2. Je ne comprends pas pourquoi les équipementiers et motoristes occidentaux fournissent les chinois alors qu’il fournissent déjà Airbus et Boeing.
    C’est scier la branche sur laquelle on est assis.

    • Aulongcourt
      Publié le 25 avril 2015

      Tout le monde n’est pas forcément assis sur la meme branche…..ni ne se fait porter Forcement que par une seule branche…
      Les équipementiers et motoristes occidentaux, pour reprendre vos exemples, ont pour but-vocation-raison d’être de vendre des équipements et des moteurs aux constructeurs aero….et pour ces fournisseurs vendre disons 6.000 exemplaires de quelque chose a Airbus + 6.000 autres a Boeing…c’est bien la même chose que vendre 4.000 à Airbus + 4.000 a Boeing + 4.000 a Comac….

  3. Même si pour ma part je ne pourrait pas acheter un avion de fabrication Chinoise car je pense pas assez d’expérience dans l’aviation, je pense que l’idée du nombre de passagers est assez bonne. Par contre, je trouve le rayon d’action trop juste. Enfin c’est mon avis. 🙂

  4. ben
    Publié le 25 avril 2015

    Vaut sans doute mieux vendre des moteurs aux constructeurs chinois que de les inciter à en produire eux-mêmes…

    • J'me marre
      Publié le 25 avril 2015

      …et surtout que de leur acheter des équipements et des moteurs  » conçus, dessinés et fabriques en Chine » pour les mettre sur les avions d’ici!!!

  5. Réaction épidermique & nombriliste s’il en est. La Chine a déjà tracé son propre bonhomme de chemin. C’est un géant, n’en déplaise aux quelques chauvinistes occidentaux ignares qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez & qui de surcroît distillent à tout vent leurs méchancetés à l’égard de tout ce qui n’appartient pas à leur propre tribu! Heureusement qu’il y a des lecteurs intelligents qui encouragent encore à défiler les articles jusqu’aux commentaires!

  6. Ground Ops VP EY - 25 avril 2015 à 21 h 07 min
    Ground Ops VP EY
    Publié le 25 avril 2015

    pourquoi un equipmentier « occidental » vend a un constructeur asiatique???
    Je reve!
    Pour la meme raison que des constructeurs automobile francais se fournitssent certaines de ses pieces chez un equipmentier Japonais ayant son siege europeen en Belgique, son bureau d’etude en Turquie et sa production au Mexique (je parle d’Aisin Group – pompe a eau, etc)…

    Et que la voiture est elle produite au marioc.

    La mondialisation est un fait, et c’est parceque cela n’arrange pas une minorité (oui l’occidemt est une minorité) qu’il fait avoir une reaction nombriliste.c

  7. Le LEAP 1C n’est pas uniquement Fabriqué par GE, Snecma entreprise française participe à 50% via CFM international . Quand on a la chance d’avoir des poids lourds nationaux il convient de ne pas les oublier.

  8. superyoda86
    Publié le 27 avril 2015

    Il faudra encore attendre plusieurs dizaines d’années pour voir Comac concurrencer Airbus et Boeing car aujourd’hui la fabrication chinoise à une mauvaise image et personne n’en veut. Il faudra que Boeing et Airbus jouent la carte de l’innovation et de la qualité en inventant de nouveaux avions moins gourmands, plus rapides, plus confortables et fiables. Ils en ont les moyens car ils disposent de beaucoup d’ingénieurs et de centres de recherches. Il ne faut pas s’endormir sur nos lauriers!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum