Le 27 avril 1912 dans le ciel : Coupe Deutsch de la Meurthe : Tabuteau prend la 1re place provisoire

air-journal-maurice-tabuteau-aviateur

Histoire de l’aviation – 27 avril 1912. En ce 27 avril 1912, deux pilotes engagés dans la Coupe Deutsch de la Meurthe décollent pour tenter de s’imposer dans cette compétition aéronautique qui, pour rappel, est une épreuve de vitesse : à savoir les Français Maurice Tabuteau et Emmanuel Helen, qui devront ainsi couvrir le parcours Saint-Germain – Melun – Meaux – Senlis – Saint-Germain le plus rapidement possible.

C’est avec un appareil de type monoplan de la firme Morane-Saulnier à moteur Gnome et à bougies Oléo que Maurice Tabuteau va s’élancer à la conquête du titre, titre dont il est le potentiel gagnant à la fin de la journée, ayant évolué à une vitesse horaire moyenne de 112 kilomètres, bouclant le circuit ne totalisant pas moins de 200 kilomètres en 1 heure et 47 minutes.

Le pauvre Emmanuel Helen va être plus rapide que Maurice Tabuteau, mais en vain, car sa performance ne sera pas prise en compte, car il a pris son envol après Tabuteau et pour pouvoir détrôner ce dernier, il aurait dû améliorer la performance d’au moins 10 %, chose qu’il n’a pas faite en volant à une vitesse moyenne de 121 kilomètres, aux commandes d’un monoplan signé Nieuport.

http://www.air-journal.fr/2015-04-27-le-27-avril-1912-dans-le-ciel-coupe-deutsch-de-la-meurthe-tabuteau-prend-la-1re-place-provisoire-5141745.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter