Le 29 avril 1912 dans le ciel : Védrines, victime d’un accident dans le cadre de la Coupe Pommery

air-journal-vedrines-accident-epinay-1912

Histoire de l’aviation – 29 avril 1912. En ce 29 avril 1912, l’aviateur français Jules Védrines prend le chemin des airs dans l’intention de s’octroyer la Coupe Pommery qu’il compte ainsi remporter à la veille de la fin de cette compétition aéronautique qui récompensera l’auteur du plus long vol en ligne droite, réalisé en une journée, en partant du territoire français.

Malheureusement, la chance n’est pas de son côté pour cette tentative qui va se révéler infructueuse et même se solder par un grave accident. Au petit matin, ce 29 avril 1912, Jules Védrines décolle alors de l’aérodrome de la Brayelle, voulant suivre le chemin Douai – Madrid. Mais c’était sans compter sur une défaillance technique du moteur de 100 chevaux de son appareil de type monoplan Deperdussin.

Ledit moteur va tomber en panne lors du survol de Groslay, Jules Védrines n’a alors pas d’autres solutions que d’atterrir. Mais le retour au sol sera difficile et c’est en pleine voie ferrée à Epinay que l’aviateur va s’écraser, ses manœuvres ayant été contrariées par la présence de fils télégraphiques. Jules Védrines est blessé à la tête mais en vie !

http://www.air-journal.fr/2015-04-29-le-29-avril-1912-dans-le-ciel-vedrines-victime-dun-accident-dans-le-cadre-de-la-coupe-pommery-5141922.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter