Avianca confirme ses 100 Airbus A320neo

air-journal_Avianca A320neo_A321neo

La compagnie aérienne Avianca a confirmé hier la commande annoncée en février de cent avions de la famille Airbus A320neo, ce qui en fait officiellement la plus grosse commande de l’histoire de l’aviation en Amérique latine.

Le protocole d’accord annoncé le 5 février par la compagnie nationale colombienne a été confirmé le 5 mai 2015, Airbus ne précisant pas la répartition des A319neo, A320neo et A321neo au sein de la commande de cent monocouloirs remotorisés. La vente « permettra à Avianca de maintenir une des flottes les plus jeunes de la région alors qu’elle entame le remplacement des avions actuellement utilisés dans les aéroports de Bogota, Lima et San Salvador », précise Airbus dans son communiqué. Le CEO Fabio Villegas Ramirez souligne de son côté que cette « commande historique va permettre de consolider notre stratégie d’expérience client dans les marchés locaux sur une base encore plus vaste ». L’accord finalisé hier vient s’ajouter à la commande de 2012, qui portait sur 51 monocouloirs dont 33 A320neo (avec des réacteurs CFM International LEAP-1A); les premières livraisons sont annoncées pour 2019.

La flotte d’Avianca comporte actuellement 136 monocouloirs Airbus (A318, A319, A320 et A321, seuls ces trois derniers modèles étant proposés en version remotorisée), ainsi que dix A330-200. Selon l’avionneur européen, elle a acheté à ce jour 276 monocouloirs, y compris 133 remotorisés donc, et 15 A330. Son carnet de commande comprend aussi 11 Boeing 787-8 Dreamliner (4 déjà en service).

Le précédent record de vente d’Airbus en Amérique latine remonte à 1998, quand TACA (désormais rachetée par Avianca), LAN Airlines et TAM Airlines avaient acheté ensemble 90 monocouloirs. A ce jour, Airbus a vendu ferme 345 avions de la famille A320neo à six clients dans la région : Avianca donc, Azul, Interjet, LATAM Airlines Group (LAN et TAM), VivaAerobus et Volaris. Plus de 550 avions européens sont en service en Amérique latine et dans les Caraïbes, l’avionneur y ayant pendant les dix dernières années livré plus de 60% de tous les appareils en opération.

http://www.air-journal.fr/2015-05-06-avianca-confirme-ses-100-airbus-a320neo-5143798.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 6 mai 2015

    Excellente compagnie par ailleurs !

  2. Publié le 6 mai 2015

    Le présidant en Arabie saoudite = grosse comande de saudia pour le bourger !

  3. TIM
    Publié le 6 mai 2015

    C’est rare qu’une compagnie sud américaine passe une commande démente de 100 avions d’un coup, d’ordinaire ce sont plutôt les compagnies asiatiques et nord américaine qui le font.

  4. Publié le 6 mai 2015

    ALI, vous avez une orthographe minable!!

  5. superyoda86
    Publié le 6 mai 2015

    bon choix de la part d’avianca, La série A320 (néo) est un excellent produit. La preuve, il dépasse aujourd’hui le fameux 737, en terme de commandes et même en qualité de vol (moins bruyant). Bravo à Airbus! Il faut faire pareil sur le long courrier maintenant car le 787 à fait du tort à Airbus même si cet avion est loin d’être le méga génial avion révolutionnaire! Gros problèmes dès le début, des soucis réguliers. Franchement l’A350 commence bien mieux sa carrière et même l’A330 néo fera aussi bien que le 787, dommage qu’Airbus le sorte aussi tard. Boeing reste dans la course à causse de ses clients fidèles tenus en laisse par les américains (aéromexico, compagnies japonaises, EL AL…)

  6. Publié le 6 mai 2015

    On oublie les GulfSisters mon cher YODA.
    Airbus a un potentiel de 100 avions A380NEO rien que de la part d’Emirates, alors autant consolider sa place dans le Moyen-Orient, notamment en mettant l’A350 à un niveau où il pourrait poser problème au 777

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter