Le 13 mai 1910 dans le ciel : Mort de Jules Hauvette-Michelin suite à un accident d’aéroplane

air-journal-jules-hauvette-michelin-accident-lyon-1910

Histoire de l’aviation – 13 mai 1910. En ce vendredi 13 mai 1910, en marge du meeting d’aviation de Lyon, un terrible accident d’aéroplane va coûter la vie au neveu des frères Michelin, figures emblématiques de l’industrie du pneu en Auvergne, à savoir Jules Hauvette-Michelin, âgé d’une vingtaine d’années seulement, soit la 7e victime de l’aviation !

La mort est venue frapper ce jeune pilote alors même qu’il comptait sérieusement abandonner l’aviation, le destin ne lui en aura pas laissé le temps. Il va ainsi se tuer au cours d’un vol ce 13 mai 1910, installé aux commandes d’un appareil de type monoplan Antoinette, prenant son envol dans la soirée après la fin du meeting aérien.

Un vol qui va mal tourner : après avoir couvert une distance de seulement 500 mètres, il va venir percuter une cabine téléphonique, suite à quoi il va heurter le pylône indiquant l’angle de la piste. Blessé très grièvement, Jules Hauvette-Michelin est transporté à l’hôpital pour y subir une opération, l’infortuné aviateur présentant une fracture au niveau de la base du crâne. Malheureusement, les médecins ne pourront rien pour lui et aux environs de 22 h 20, il décédera.

http://www.air-journal.fr/2015-05-13-le-13-mai-1910-dans-le-ciel-mort-de-jules-hauvette-michelin-suite-a-un-accident-daeroplane-5142684.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter