Bangkok Airways: tour du monde oui, alliance non

Les vols de la compagnie aérienne Bangkok Airways sont désormais intégrés à l’offre de l’alliance Oneworld Global Explorer, qui permet aux voyageurs de faire le Tour du Monde à un prix forfaitaire. Elle reste toutefois « absolument » opposée à l’idée de rejoindre l’une des grandes alliances.

La compagnie privée de Thaïlande est la dernière en date à rejoindre l’offre Global Explorer, qui rassemble les compagnies de l’alliance Oneworld et d’autres « partenaires sélectionnés ». Depuis le 1er mai 2015, les vols de Bangkok Airways entre l’aéroport de Bangkok-Suvarnabhumi et 10 destinations intérieures plus 13 autres à l’international peuvent être sélectionnés dans ce produit Tour du Monde. « Global Explorer est un des forfaits tour du monde les plus populaires, est un produit simple, flexible et d’un excellent rapport qualité/prix pour les voyages autour du monde », rappelle Oneworld, « les tarifs sont basés sur la classe de voyage choisie et la distance totale parcourue (le voyageur a jusqu’à un an pour terminer son trajet) ».

L’alliance souligne que l’arrivée de la compagnie thaïe va apporter plusieurs nouveautés à son offre. Le Laos (Vientiane et Luang Prabang) est désormais accessible dans le cadre de Global Explorer, tout comme sept aéroports locaux (Koh Samui, Chiang Rai, Lampang, Sukhothai, Trat, Udon Thani et U-Tapao). L’offre Global Explorer permet désormais d’atteindre 215 aéroports en Asie, et près de 1150 sur la planète. « Cette compagnie asiatique correspond parfaitement à la qualité de service des compagnies Oneworld, et amène avec elle un réseau attractif dans l’une des régions les plus prisées des voyageurs autour du monde », souligne Stephen Usery, vice-président Commercial de l’alliance.

aj_American Airlines 777 oneworldL’offre Globale Explorer inclut toutes les liaisons opérées par les membres de l’alliance, à savoir Air Berlin, American Airlines et son partenaire de fusion US Airways, British Airways, Cathay Pacific, Finnair, Iberia, Japan Airlines, LAN Airlines et TAM Airlines, Malaysia Airlines, Qantas, Qatar Airways, Royal Jordanian, S7 Airlines et SriLankan Airlines. Plus les lignes des 30 membres affiliés parmi lesquels Niki, OpenSkies, Comair, SUN-AIR (Danemark), Iberia Express, Iberia Regional/Air Nostrum, LAN Argentina, LAN Colombia, LAN Ecuador, LAN Peru et QantasLink. Mais aussi les vols opérés par des compagnies non membres de cette alliance ou d’une autre, telles qu’Aer Lingus, Alaska Airlines et sa compagnie sœur Horizon Airlines, Fiji Airways, Meridiana, WestJet et désormais donc Bangkok Airways. Les vols commercialisés en partage de codes par Qantas et opérés par Air Tahiti Nui ou Jetstar sont également inclus dans l’offre Global Explorer.

Mais Bangkok Airways tient à son indépendance, et l’a encore rappelé la semaine dernière : « nous n’avons absolument pas l’intention de rejoindre une alliance. Nous sommes mieux en dehors », a déclaré l’un de ses dirigeants dans le Bangkok Post après l’annonce sur le Tour du Monde. Et de citer une cotisation annuelle « prohibitive » qui tournerait autour de 750 000 dollars, et des coûts opérationnels annuels de l’ordre de 2 millions de dollars impossibles à tenir pour Bangkok Airways. La compagnie a toujours privilégié la stratégie du partage de codes : elle compte aujourd’hui 17 partenaires, attirés en particulier par les routes Bangkok – Koh Samui et Bangkok – Siem Reap dont elle a longtemps eu le monopole. Jet Airways en Inde a signé le mois dernier pour la liaison Mumbai – Bangkok, venant rejoindre partage ses codes avec Air Berlin, Air France, British Airways, Cathay Pacific, Etihad Airways, EVA Air, Finnair, Garuda Indonesia, Japan Airlines, Lao Airlines, KLM, Malaysia Airlines, Qantas, Qatar Airways, Silk Air et Thai Airways.

aj_bangkok_Airways_atr72

http://www.air-journal.fr/2015-05-15-bangkok-airways-tour-du-monde-oui-alliance-non-5144216.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 15 mai 2015

    super compagnie de chez moi , comparer a air gréve

  2. Loloboyer
    Publié le 15 mai 2015

    J’ai eu la chance de voler avec Bangkok Airways de BKK à Siem Reap. Une compagnie ponctuelle, sympathique et offrant un service PAX digne ! Repas et alcool sur un vol d’1h05 pour tous les passagers ! Sans oublier les sièges très confortables. Elle a bien raison de ne pas intégrer une alliance (pour le moment). Mais doit préférer les accords et partage de code. Pour info, Bangkok Airways étant un partenaire aérien de Flying Blue, Les membres peuvent dépenser leur Miles en commandant des billets chez Bangkok Airways. Bon à savoir !

  3. Alain 45
    Publié le 16 mai 2015

    J’ai pris pas mal de fois cette compagnie, que ce soit en A320, A319 ou ATR (programme de fidélité fonctionnant aussi avec Etihad). Les vues au dessus de Samui en ATR sont superbes. Volé notamment pour Siem Reap ou Vientiane avec toutefois des prix prohibitifs, bien au dessus du prix d’un vol en Europe par exemple, à cause de la situation de monopole. (peu des thais d’ailleurs à bord mais surtout des étrangers sur ces vols). Revolerais avec plaisir avec BKK Airways.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter