Grève des pilotes de Lufthansa : une trêve jusqu’à fin juillet

air-journal_Lufthansa 747-8i (1)

Le syndicat de pilotes de Lufthansa Vereinigung Cockpit (VC) a accepté l’arbitrage de tous les accords salariaux collectifs ouverts, ce qui permettrait d’éviter de nouvelles grèves jusqu’à la fin du mois de juillet.

Le syndicat de pilotes a déclaré dans un communiqué qu’un conciliateur doit être nommé qui clarifiera les détails de la procédure d’arbitrage. En contrepartie, VC indique qu’il ne planifiera aucune autre action de grève d’ici la fin du mois de juillet. Il estime en effet que la période est suffisante pour y voir clair. A l’issue de cette échéance, VC saura donc si le processus d’arbitrage sera couronné de succès ou non.

L’année dernière, le syndicat VC a mené pas loin de 12 actions de grève ayant coûté 230 millions d’euros à la compagnie, le litige entre direction et syndicat tournant autour d’un régime de retraite anticipée. Le système existant permet aux pilotes d’arrêter de travailler à partir de 55 ans tout en conservant 60% de leur salaire jusqu’au premier versement de leur pension de retraite. La direction de Lufthansa voudrait porter à 60 ans l’âge minimum de départ en préretraite. Dans la présentation des résultats sur le premier trimestre 2015, les grèves de pilotes lui ont déjà coûté 42 millions d’euros, mais la direction prévoit un effet d’entraînement à la baisse des réservations, conséquence directe de ces grèves. Elle prévoit donc à terme une charge supplémentaire sur ses résultats de 58 millions d’euros.

http://www.air-journal.fr/2015-05-17-greve-des-pilotes-de-lufthansa-une-treve-jusqua-fin-juillet-5144260.html

Commentaire(s)

  1. hclaudepie
    Publié le 17 mai 2015

    Un peu de sagesse afin de ne pas prendre de vacanciers en otage ?
    Pas mal, et bien vu !
    De la modération en toutes choses, j’aime ! Négocier dans le calme, la durée et ne pas être en opposition systématique, j’aime !
    Et je vous passerai le commentaire sur la comparaison entre compagnies flagship européennes, mais vous aurez compris l’essentiel !

    • le pisteur de trolls - 17 mai 2015 à 14 h 41 min
      le pisteur de trolls
      Publié le 17 mai 2015

      Finair?

    • lemeilleurtarrifauboutduclic - 17 mai 2015 à 14 h 57 min
      lemeilleurtarrifauboutduclic
      Publié le 17 mai 2015

      Le fait que les pilotes soit dans la menace constante me révolte. Fin juillet c’est court comme même.
      Apres que voulez vous, on comprend pourquoi certaines compagnies interdisent les gréves… je ne cautionne pas pour autant…

    • Publié le 17 mai 2015

      C’est vrai. Du moment que l’on ne touche pas à mes vacances , on s’en fout de leurs problèmes ! C’est ça la sagesse….

      • hclaudepie
        Publié le 17 mai 2015

        On ne se fout pas de leurs problèmes ! Mais ce n’est pas parce qu’ils vont me pourrir mes vacances que je vais les soutenir, bien au contraire. Et si ils me mettent vraiment dans la panade, je ne prendrai plus leur compagnie (il y en a d’autres…). Au final, on creuse sa tombe quand on prend le client en otage ! Et l’on n’oublie jamais cet adage : « le client est un électeur qui vote avec sa carte bleue ! »

        • Je ne connaissais pas la formule mais j’aime!
          En espérant qu’elle fera réfléchir ceux pour qui c’est devenu un moyen d’exister!

        • Père Denis
          Publié le 18 mai 2015

          Donc pour simplifier et résumer:

          Dans toute les entreprises qui ont des clients possédant une carte bleue,afin de ne pas les prendre » en otage », il sera dorénavant interdit de faire grève…..C’est bien ca l’idée, non????
          Question: Quelles sont les entreprises qui n’ont PAS de clients ( avec ou sans CB)??
          Conséquence: seul les employés des diverses administrations auront désormais le droit de grève…

          Accessoirement: on voit bien que les utilisateurs à tort et à travers du mot  » otage » n’ont jamais eu à vivre eux mêmes ce que c’est d’être VRAIMENT pris  » en otage »…Je peux vous garantir que c’est autrement plus risque/dangereux/stressant/flippant…que d’arriver en retard a la plage,au boulot ou chez belle maman,ou meme a un mariage ou à un enterrement!!!Je le sais d’autant plus que l’un de mes tres proches l’a vécu. (1990: otage de Saddam Hussein en Irak enferme au pieds des usines pétrochimique comme  » bouclier vivant » pour se prémunir des bombardements de la coalition…..)
          Alors, de grâce,respectez la valeur des mots et ne rapportez pas le mot  » otage » à vos tout petits problemes d’intendance……

  2. Réfléchir… Un PNT, un peu antinomique comme concept, à la rigueur avec son portefeuille !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum