Brésil : GOL partage avec Korean Air, Air France et KLM

air-journal_GOL-737-MAX

La compagnie aérienne low cost GOL Linhas Aéreas Inteligentes a signé un nouvel accord de partage de codes avec Korean Air, lui offrant un accès via Sao Paulo à 16 villes brésiliennes. Et elle a étendu les accords existants avec Air France et KLM à 23 routes européennes supplémentaires.

A partir du 11 janvier 2015 et sous réserves des approbations gouvernementales habituelles, la spécialiste brésilienne du vol pas cher permettra à la compagnie nationale sud-coréenne de proposer sous code KE des vols entre sa base de Seoul-Incheon et 16 aéroports au Brésil, par exemple à Rio de Janeiro, Manaus ou Brasilia. Neuf routes sont initialement disponibles, reliant Sao Paulo-Guarulhos à Belo Horizonte, Campo Grande, Curitiba, Fortaleza, Goiana, Navigantes, Porto Alegre, Salvador da Bahia et Vitoria. Korean Air propose trois vols par semaine entre Seoul et Sao Paulo via Los Angeles.

Toujours dans l’alliance SkyTeam, ce sont les deux compagnies du groupe Air France-KLM qui permettent à GOL d’étendre son réseau en Europe. Air France permet désormais aux voyageurs brésiliens d’accéder sous code G3 via Paris-CDG à Brest, Clermont-Ferrand, Marseille, Montpellier et Rennes pour ce qui est de l’hexagone, ainsi qu’à Aberdeen, Birmingham, Edimbourg, Londres-Heathrow et Manchester (GOL pouvait déjà vendre les vols opérés par AF entre Brasilia, Rio de Janeiro ou Sao Paulo et CDG, et au-delà vers Bordeaux, Lyon, Nantes, Nice et Toulouse).

De façon similaire, les passagers de la low cost brésilienne pouvaient déjà voyager sous code G3 à bord des avions de KLM Royal Dutch Airlines entre Rio de Janeiro ou Sao Paulo et Amsterdam-Schiphol, et au-delà vers Bordeaux, Lyon, Nice, Toulouse. Ils ont désormais accès via Schiphol à Aberdeen, Birmingham, Bristol, Cardiff, Durham/Tees Valley, Edimbourg, Glasgow, Humberside, Leeds/Bradford, Londres-Heathrow, Manchester, Newcastle et Norwich.

Rappelons qu’Air France-KLM a investi 100 millions de dollars dans GOL au nom d’un « partenariat stratégique exclusif de long terme qui renforcera leur coopération commerciale entre le Brésil et l’Europe ». Outre le partage de codes, cet accord prévoit notamment une coordination des forces de vente et plus d’avantages aux clients membres des programmes de fidélisation sur les marchés brésiliens et européens. Il inclut également une coopération renforcée dans le domaine de la maintenance aéronautique. Et il s’inscrit « dans le succès de la coopération stratégique » initiée depuis 2011 entre GOL et Delta Air Lines, principal partenaire d’Air France-KLM, et dans celle du groupe visant à « renforcer sa position de leader au Brésil et en Amérique Latine ».

http://www.air-journal.fr/2015-06-05-bresil-gol-partage-avec-korean-air-air-france-et-klm-5145164.html

Commentaire(s)

  1. Pépère
    Publié le 5 juin 2015

    « Partenariat stratégique exclusif et de long terme ».
    Plus tordu qu’alambiqué: tt ça pour dire que la confiance est très limitée voire absente, Gol signant tout avec chacun.

  2. Publié le 5 juin 2015

    On vu ce que ça donnait les « partenariats stratégiques à long terme » et autre « JV »…. Alitalia fait du chantage au départ, Delta et Virgin font leur tambouille à la barbe d’AF, Etihad lâche AF… etc. etc.

  3. Espoir ?
    Publié le 5 juin 2015

    Gol va ainsi alimenter les vols du groupe afkl ! Bonne stratégie ! Pour une fois…

  4. serge.gva
    Publié le 5 juin 2015

    C’est surtout pas ces alliances qui vont faire baisser les prix sur les relations Europe-AmSud…

  5. Jacques Amstein - 6 juin 2015 à 8 h 47 min
    Jacques Amstein
    Publié le 6 juin 2015

    C’est une bonne chose que AF conclut des accords avec Gol. En Amérique Latine la concurrence est nul, sauf en Bolivie les vols internes sont à prix correctes. Le parcours de Sao Paulo ou Rio, jusqu’à IGU Foz Iguazu ou AGT Paraguay est mauvais, pas bonne correspondance avec des tarifs élevés.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter