Malaysia Airlines: la piste des options, y compris en Affaires

air-journal_Malaysia Airlines A380 vol new look

Toujours à la recherche de solutions pour retrouver sa rentabilité, la « nouvelle » compagnie aérienne Malaysia Airlines pense à une offre tarifaire modulaire, qui permettrait par exemple à un passager de classe Affaires de voyager en Economie à l’aller ou de choisir de ne pas utiliser les salons d’aéroport.

Utiliser en classe Affaires les recettes jusque-là réservées aux low cost est l’une des idées présentées le 7 juin 2015 par Christoph Mueller, nouveau CEO de la compagnie nationale malaisienne, en marge du congrès de l’IATA. Interrogé par Aviation Week, il explique vouloir transformer Malaysia Airlines en « compagnie à bas prix » dont les services haut de gamme seraient optionnels. « Nous voulons être modulaire afin que les clients puissent élaborer leur propre produit », précise-t-il en citant l’exemple du passager en partance vers l’Australie : celui-ci pourrait alors prendre un siège en classe Economie à l’aller (vol de jour) mais un siège en classe Affaires au retour (vol de nuit), tout en se réservant la possibilité de ne pas utiliser le salon d’aéroport ou de ne pas engranger de miles.

Des possibilités inconnues à ce jour et « impossibles à mettre en place dans le système actuel », reconnait le dirigeant de Malaysia Airlines ; et qui nécessiteraient de « lourds investissements » dans l’informatique, sans parler des GDS qui ne sont pas équipés pour permettre cette modularité. D’où la possibilité de suivre l’exemple de Lufthansa et de privilégier à tout prix les ventes directes… Mais cette approche « révolutionnaire » pourrait s’appliquer aussi à d’autres fonctions dans la compagnie, comme le planning de la maintenance.

Sur le fonds de la restructuration, le CEO de la compagnie de l’alliance Oneworld n’a pas dévoilé de nouveauté lors de son entretien avec Aviation Week par rapport aux annonces du début juin. Il a toutefois précisé que les pilotes se sont vu offrir de nouveaux contrats « basés sur une étude de sept compagnies aériennes de la région afin de trouver la moyenne du marché », ce qui devrait entrainer pour certains « de petites baisses de salaire », et pour d’autres « de petites hausses ». Mais à l’instar de tous les employés, ils perdront leur ancienneté : rappelons que Malaysia Airlines a licencié quelques 20 000 personnes, dont environ 14 000 ont immédiatement reçu une proposition d’embauche.

M. Mueller a de nouveau répété que la future Malaysia Airlines, qui renaitra de ses cendres le 1er septembre, continuera à avoir un réseau long-courrier « substantiel », malgré les rumeurs d’une concentration sur les routes régionales.

http://www.air-journal.fr/2015-06-09-malaysia-airlines-la-piste-des-options-y-compris-en-affaires-5145300.html

Commentaire(s)

  1. RichierRSA
    Publié le 9 juin 2015

    Initiative tres intéressante et qui devrait plaire a la clientèle !!! Comme indique dans l’article, cela nécessitera des investissement dans les systèmes de réservations y compris chez les GDS donc une mise en application pas avant 6 a 12 mois

  2. Publié le 9 juin 2015

    Excellente idée, rien de tel pour se remonter le moral à la fin des vacances, et pour reprendre le travail en forme, qu’un retour en business après un aller en Eco.
    Idem pour les options salon et miles.

  3. Bob
    Publié le 9 juin 2015

    Nouvelle Malaysia ou pas, et en matière de nouveauté, ce serait bien que cette Compagnie puisse garantir à ses clients qu’il arrivent vivants à destination.

    • Père Denis
      Publié le 10 juin 2015

      Commentaire ayant dépassé les limites de la stupidité!!!

      Dans le passé, Bob, on a lu ici meme des interventions bien plus sensées et subtiles que cette dernière…..

      Vous relâchez vos efforts ou est çe le naturel qui revient au galop?

    • Rila
      Publié le 10 juin 2015

      Malaysia Airlines est une compagnie sérieuse et sûre et les accidents étaient circonstanciels et non liés à un défaut de maintenance. Malaysia était considérée comme une des 5 meilleures compagnies selon SKYTRAX il n’y a pas si longtemps. c’est vrai que 2 accidents dans un intervalle aussi rapproché ne peut qu’être source de mauvaise publicité. Les autres grandes compagnies ont eux aussi connu des déboires. Elles existent toujours et transportent autant sinon plus de passagers que Malaysia Airlines et les Pax leur font toujours confiance.

    • Alain45

      Avez-vous déjà pris cette compagnie ?
      Connaissez-vous une seule compagnie qui puisse GARANTIR -comme vous dites- ce que vous demandez ?
      Si c’était le cas vous ne payeriez pas une assurance incluse dans le prix du billet !
      Le risque zéro n’existe pas ! Trop de facteurs entrent en ligne de compte !
      Air France ou Germanwings ont perdu des passagers…
      American Airlines doit détenir sans doute le record avec 858 morts !
      Le mieux serait sans doute que vous arrêtiez de voler si toutefois vous êtes déjà monté dans un avion un jour !

  4. J'me marre
    Publié le 9 juin 2015

    La  » nouvelle Malaysia Airlines » du 01/09 prochain va aussi devoir investir fortement dans de nouveaux sièges Affaires modulables et transformables en tant que de besoin en …sièges Eco. , car sinon,elle risque fort de se retrouver avec des nombre de sièges Affaires invendus sur les  » vols aller -vols de jour » si les clients ne les utilisent plus que sur les  » vols retour- vols de nuit »..pour reprendre l’exemple donné par leur nouveau CEO….Va y avoir du sport au niveau gestion commercialo- financierement des vols!!!!!!

  5. On peut tout de même se demander si la vraie renaissance de cette Cie ne passerait pas par un changement de nom, celui de Malaysia étant, dans l’esprit du consommateur lambda, irrémédiablement attaché à ces deux catastrophes.
    Pour le reste, belle initiative commerciale.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter