Qatar Airways : Arabie Saoudite et Légion d’Honneur

aj_qatar airways a320

La compagnie aérienne Qatar Airways inaugurera à la rentrée une nouvelle liaison entre Doha et Abha, sa huitième destination en Arabie Saoudite. Son PDG Akbar al Baker a reçu hier la Légion d’Honneur des mains du Président français.

A partir du 2 septembre 2015, la compagnie nationale qatarie proposera quatre vols par semaine entre sa base à l’aéroport de Doha-Hamad International et Abha dans le sud-ouest saoudien, opéré en Airbus A320 pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 132 en Economie. Les départs sont programmés lundi, mercredi, jeudi et samedi à 13h10 (arrivée 15h40) avec des retours à 16h40 (arrivée 18h55). Pas de concurrence directe pour Qatar Airways sur cette route, l’aéroport d’Abha accueillant entre autres les avions d’Air Arabia, Flydubai, Flynas, Egyptair et bien sûr Saudia.

La compagnie de l’alliance Oneworld rappelle qu’elle opère à ce jour 82 vols chaque semaine vers sept destinations en Arabie Saoudite, où elle est présente depuis 1997 : Djeddah, Riyad, Dammam, Médine, Gassim, Ta’if et Al Hofuf.

air-journal_Baker Qatar Airways legion d'honneurEn France et à l’occasion d’une cérémonie organisée au Palais de l’Elysée, le Président François Hollande a remis la Légion d’Honneur à Akbar Al Baker, Président du groupe Qatar Airways. Selon le communiqué de la compagnie, « cette prestigieuse distinction lui a été décernée afin de couronner son rôle majeur au sein de l’industrie aérienne mondiale et pour être parvenu à positionner Qatar Airways comme l’une des compagnies leader du secteur ». Le Président de la République a rappelé l’engagement de M. Al Baker au sein de l’industrie aérienne internationale en tant que PDG, ainsi que son « importante implication en France ». M. Al Baker a été récompensé « pour son dynamisme et sa vision stratégique qui ont permis d’initier une collaboration sans pareil entre Airbus et Qatar Airways, une première dans l’industrie du transport aérien. En effet, le constructeur français et le transporteur qatari travaillent main dans la main depuis de nombreuses années, à un niveau de coordination encore jamais égalé. L’excellente qualité des produits et services délivrés sur l’ensemble des vols Qatar Airways a également été reconnue pour avoir permis de faire avancer les standards en termes d’hospitalité dans l’intérêt des passagers. Qatar Airways a aussi été félicité pour son efficacité, sa précision et son exemplarité en termes de ponctualité ». La compagnie ajoute que « le rôle clé de Qatar Airways dans le développement de l’Aéroport International Hamad a été souligné, notamment en raison de l’impact positif que procure ce nouveau hub aux voyageurs du monde entier ».

La relation historique qu’entretiennent la France et l’Etat du Qatar était au cœur de la cérémonie, notamment en raison du profond soutien de Qatar Airways auprès de l’un des acteurs français clés, Airbus, dont elle est la seule compagnie au monde à opérer l’ensemble de ses appareils au sein de sa flotte. M. Al Baker a déclaré: « La France est un pays que j’admire pour son ingéniosité, sa grandeur et sa longue tradition de savoir-faire d’exception. J’accepte cette distinction avec humilité, c’est pour moi un immense honneur, qui souligne l’importance qu’ont le peuple et la culture française pour Qatar Airways, la compagnie aérienne nationale de mon pays ».

Il s’agit du second titre reçu par M. Al Baker de la part de la République Française, suite à la première distinction qui lui avait été remise en 2002,  par le Ministre des transports durant le Sommet Mondial du Tourisme.

http://www.air-journal.fr/2015-06-09-qatar-airways-arabie-saoudite-et-legion-dhonneur-5145296.html

Commentaire(s)

  1. Pépère
    Publié le 9 juin 2015

    Combien d’Airbus la breloque??

  2. Etrangement peu de bruit dans les médias généralistes….cette nouvelle plombera encore plus la cote du président dans l’opinion publique française. Le gouvernement actuel délaisse le pavillon Français au détriment des compagnies du golf, malgré les appels de détresse de celui-ci en témoigne la lettre ouverte aux ministère des affaires étrangères demandant le support du gouvernement sur le litige opposant une compagnie français à un état du magrebe pour de la trésorerie bloquée depuis des années …(je prédis un Ramp up des compagnies espagnoles sur le territoire si M Valls passe président..)

  3. clo77
    Publié le 9 juin 2015

    du grand n’importe quoi…. Couronner le rôle majeur de QR dans l’industrie aérienne mondiale, vraiment on marche sur la tête, ni y a t’il pas des compagnies aériennes en France qui ne demande qu’a se développer ( AF, XL Corsair Europe airpost Air med…..). Si AF doit être rachetée un jour par EY ou QR, il ne faudra pas que normal incompétent premier vienne se plaindre des emplois qui seront inexorablement supprimés!!!

  4. Incompréhensible cette distinction pour Al Baker…
    Cela étant, pour ce que vaut la Légion d’Honneur aujourd’hui.. on pourrait recycler la phrase de Seguela en remplaçant Rolex par Légion d’Honneur vu à quel point c’est devenu un simple « produit de luxe » banalisé (et soldé) « si à 50ans t’as pas reçu ta légion d’honneur c’est que t’as raté ta vie »

  5. Boair
    Publié le 9 juin 2015

    Ils n’opèrent pas d’A318

  6. Chris_DXB
    Publié le 9 juin 2015

    Certain y verront de la Realpolitik assumée pour récompenser le CEO d’un partenaire stratégique de l’un de nos fleurons nationaux; compagnies aérienne d’Etat dont ledit Etat est également partenaire stratégique de la France.

    Evidemment d’autres hurleront au loup, criant au complot voire même à la corruption envers un concurrent « déloyal » majeur de l’industrie du transport. Mais c’est compréhensible, bien plus facile de faire endosser la responsabilité de son immobilisme et de ses problèmes sur l’autre.

    De toute façon, quant on voit ce que les promotions de Légion d’Honneurs nous offrent années après années: N’importe quel directeur d’hôpital, diplomate, fonctionnaire ou préfet ayant fait ses trente ans de bons et loyaux services dans l’Administration sera automatiquement cité par ses amis (à croire que cela revêt un caractère exceptionnel…); de même, multitude de chefs d’entreprises, vedettes, sportifs et autres stars du show-biz.

    Et après tout, si Tom Cruise, Schwarzy ou Bob Dylan en sont dignes, je ne vois pas en quoi AAB qui apporte des milliards à l’économie française et qui est partenaire des grands programmes Airbus le serait moins?

    (Je tente de me faire l’avocat du diable au risque de me faire épingler sur le mur des bulots de ce forum^^)

  7. Rogerwilco
    Publié le 9 juin 2015

    Que ces gens travaillent bien , c’est très probable . Qu’ils soient compétents et sérieux c’est certain.

    Mais avoir reçu près de 20 milliards de dollars de subventions en dix ans , ça aide et ca aussi c’est certain.

    Avec une somme pareille toute les compagnies européennes qui ont disparu ou presque comme Malev ou Olympic auraient probablement les premières classes les plus extraordinaires du monde ainsi que des bénéfices a foison .

    Mais les règles europeenes sont strictes: pas de subventions , surtout pas de distorsion de concurrence.

    Les européens sont naïfs et désunis : la compétition ne se fait pas de manière équitable mais avec toutes les possibilités qu’offrent les paradis fiscaux et les droit du travail à geometrie variable…

    Aujourd’hui dans l’aérien demain dans toutes corps de métier du pays comme l’histoire de la marine marchande le prouve.

  8. Nico777
    Publié le 9 juin 2015

    Gouvernement pathétique…ils se foutent de la gueule de la France et des français, saletés.

  9. C’est clairement de la « real politic » c’est aussi une raison pourquoi l’annonce de l’ordination de de « l’Amiral Akbar » (It’s A TRAAP!) a aussi peu de visibilité dans les médias nationaux

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum