Le Salon du Bourget ouvre ses portes (vidéo)

air-journal_Le Bourget 2009 Airbus A380

L’emploi sera très présent lors de la 51ème édition du Salon du Bourget qui ouvre ses portes ce lundi matin, accueillant plus de 2250 exposants et 120 avions dont le Bombardier CS100 aux couleurs de la compagnie aérienne Swiss, le cinquième Airbus A380 et le quatrième A350-900 livrés à Qatar Airways, ou le premier Boeing 787-9 Dreamliner de Vietnam Airlines.

Ouvert du 15 au 21 juin 2015 mais réservé aux professionnels jusqu’au 18 (ils étaient 139 000 lors de la dernière édition il y a deux ans), le Salon du Bourget accueillera également des aéronefs comme l’E-Fan d’Airbus ou le nouvel An-178 d’Antonov, et bien sûr les démonstrations en vol d’avions commerciaux et militaires. Mais il sert aussi de vitrine à de nombreuses entreprises sous-traitantes et start-ups, et s’intéresse à l’ensemble de la filière aéronautique. Ainsi l’Avion des Métiers, le rendez-vous de l’emploi se déroulera du 19 au 21 juin : exposition créée par le GIFAS et située à côté du Hall Concorde, elle permettra à des salariés de l’industrie aéronautique et spatiale de présenter aux jeunes visiteurs près de 20 métiers de techniciens et opérateurs liés à la production (ajusteurs, monteurs, soudeurs… etc), des métiers qui recrutent massivement. Elle sera animée par des techniciens détachés par leur entreprise, ils parleront avec passion de leur quotidien et de leurs missions. Les visiteurs pourront participer à des simulations pour comprendre le rôle de chaque atelier dans la construction d’un avion : des professionnels en situation plongeront les visiteurs dans l’ambiance de leur lieu de travail au travers de mises en situation autour ou dans des pièces détachées (fuselage, aile, moteur, train, satellite…). Un fuselage mettra en scène une reconstitution symbolique de la chaine d’assemblage d’un avion. A côté de l’Avion des métiers se situe le Forum emploi-Formation qui proposera 6 000 offres d’emplois, 5000 offres de stages et 3000 offres d’alternance (apprentissage et professionnalisation).

Rappelons la Journée étudiants vendredi 19 juin (entrée gratuite sur pré-enregistrement par internet), le grand public étant accueilli vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21 juin entre 8h30 et 18h00.

Pour cette 51e édition du Salon du Bourget, une application est mise à disposition et compatible avec la majorité des smartphones. Véritable outil d’aide à la visite, les utilisateurs pourront consulter en temps réel un large éventail d’informations telles que la liste des exposants avec les informations relatives à la société et leurs nouveautés, l’agenda des présentations en vols et tous les évènements des exposants, la liste des aéronefs présents au Salon accompagnés d’un descriptif et d’informations techniques et commerciales, la liste des services disponibles sur place (restaurant, boutiques, points d’informations…) et bien sûr les plans du Salon. De plus, l’application gère la géolocalisation à la fois indoor et outdoor : les visiteurs pourront ainsi connaître leur position automatiquement avec une marge d’erreur inférieure à 1,6 m sur iPhone et Android.

http://www.air-journal.fr/2015-06-15-le-salon-du-bourget-ouvre-ses-portes-5145544.html

Commentaire(s)

  1. Erik de Nice
    Publié le 15 juin 2015

    J’ai quand même du mal à comprendre pourquoi une compagnie signe une importante commande pour 2 avions concurrents..
    Dernier exemple en date : Garuda signant il y a moins d’une heure pour 30 B787-9…..et 30 A350-9!!!
    Comme également Vietnam Airlines, Singapore Airlines, etc..

  2. @ERIK DE NICE
    MDR pas très fut fut
    Le 787-9 et le concurrent du a330-300
    Et l’a350-900 et le concurrent du futur 787-10 dsl mais le 787-9 n’est pas le concurrent de l’a350

    Tu n’y connaît rien !!!!

    Je ne suis qu’un simple pax eco

  3. BOBO7
    Publié le 15 juin 2015

    ce n’est pas difficile a comprendre. commander un 787 9 et un a350 9 deux avions assez proches au niveau des performances permet d’interagir une sorte de mixité dans la flotte long courrier. la compagnie pense peut être que le a350 sera plus adapté ou mieux rentable par rapport a un 787 9 et vis versa sur tel ou tel marché il faut prendre en compte la croissance de la population dans tel région et même en Indonésie d’ou les livraisons a parti de 2018. Mais je tiens a dire que si une compagnie commande tels ou tels avions c’est parce que selon ses calculs elle en a besoin.

  4. Erik de Nice
    Publié le 15 juin 2015

    Tu as encore séché les cours???
    Ou tu t’es carrément fait virer!!!

  5. Will5906
    Publié le 16 juin 2015

    Toujours les mêmes commentaires lourdingues… Faites quelque chose les gars, occupez vous…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter