Corsair International va promouvoir Dakar

air-journal_Corsair International A330

La compagnie aérienne Corsair International a signé avec le Sénégal une charte d’engagement pour réaffirmer la volonté commune de développer l’économie et le tourisme du pays africain. La baisse régulière des prix entre Paris et Dakar devrait stimuler la croissance du trafic.

A l’occasion d’une conférence de presse à l’aéroport de Dakar-Léopold Sédar Senghor par le Ministre du Tourisme et des Transports Abdoulaye Diouf Sarr et Pascal de Izaguirre, Président de TUI France et PDG de Corsair, une charte d’engagement a été signée pour réaffirmer la volonté commune de développer l’économie et le tourisme du Sénégal. Pour le Groupe TUI France, cette signature « est l’aboutissement d’un engagement de plus de 30 ans, que ce soit au travers de ses activités touristiques avec la marque Nouvelles Frontières ou de son pôle aérien avec la compagnie aérienne Corsair ». Depuis l’ouverture de la ligne en novembre 2012 en vol régulier, Corsair « s’est attachée à participer au développement économique du Sénégal, notamment en réduisant de manière significative les tarifs aériens, en favorisant l’essor de la fréquentation touristique ainsi que l’augmentation des volumes de fret ». Elle rappelle ainsi que depuis cette date, les tarifs ont baissé de 30% conjointement à une augmentation du trafic de 50% ; et sur les six premiers mois de l’exercice 2014/2015 (octobre à mars), le prix moyen des billets Corsair a de nouveau baissé de 10%, « permettant ainsi de continuer à stimuler la croissance du trafic ». Le PDG de la compagnie française a profité de la conférence de presse pour annoncer la mise en place d’une offre promotionnelle au départ de Dakar de 295.000 Francs CFA aller-retour, et de 448 € pour des départs de Paris de septembre à novembre. Rappelons qu’elle est en concurrence sur cette route avec Air France et Air Méditerranée.

De par son positionnement sur l’ensemble de la chaîne touristique, TUI France se présente comme « le partenaire idéal pour contribuer à la mise en œuvre de la politique de développement touristique définie par le Gouvernement du Sénégal ». Ainsi, le groupe accueille au Sénégal près de 50 000 touristes chaque année, issus du marché français et des autres pays d’Europe. Par ailleurs, le Groupe contribue également au soutien de l’activité économique sénégalaise grâce aux emplois liés aux activités de TUI France et de Corsair sur place. Rappelons que le pays vise la barre des 3 millions de touristes d’ici dix ans. Le ministre a rappelé : « la réduction de moitié des taxes passagers et sûreté, la suppression du droit de timbre et du visa sont des décisions importantes visant à rendre la destination plus compétitive. Les plans de promotion et de communication que nous allons mener avec Corsair constitueront des leviers pour rendre au Sénégal sa place de destination majeure pour les marchés émetteurs comme la France, l’Allemagne et les Pays- Bas ».

En contrepartie de l’engagement de Corsair de maintenir des tarifs très compétitifs, le ministère des Transports Aériens « s’engage à maintenir la dynamique de partenariat déjà en cours avec ce Groupe dans le but d’assurer les meilleures conditions de développement en faveur des deux parties ». Le gouvernement a aussi obtenu l’engagement de TUI France et de Corsair de mettre en œuvre un programme d’actions de communication pour promouvoir la destination sur le marché français.

Filiale à 100% du groupe TUI, TUI France regroupe les marques Nouvelles Frontières, Marmara, Passion des îles et Aventuria, ainsi que la compagnie aérienne Corsair International. TUI France est aujourd’hui leader sur le marché touristique français, avec une part de marché de 28% pour le tour operating et une forte expertise sur l’ensemble des métiers de la profession. Riche d’un patrimoine de marques, qui constitue un capital de valeur unique en France, TUI France offre un large panel de produits, adapté à chaque segment de clientèle : hôtel club, circuits, à la carte, ou encore sur mesure.

http://www.air-journal.fr/2015-06-16-corsair-international-va-promouvoir-dakar-5145640.html

Commentaire(s)

  1. Tony
    Publié le 16 juin 2015

    Il faut que Corsair passe au low cost entres ces deux villes comme le fait Vueling depuis BCN sinon elle ne s’en sortira pas ! Plus de 300€ AR c’est mort !

  2. groovy
    Publié le 16 juin 2015

    C déjà mort puisque la compagnie est a vendre avec une dette abyssale.

  3. @tony impossible de passer en low cost sur juste une route…Le changement de business model ne se fait pas comme un changement de chaussette…de surcroît la cible est la clientèle vacances tour opérateur sans doute en profitant de l’intégration vertical actuellement possible avec tui donc la stratégie la plus pertinente serait de maximiser la vente de bloc siège via les tours opérateurs. et potentiellement combler le reste par des billets avec un pricing indexé à l’offre restante. on peut envisager une optimisation de la recette via des revenues annexes sur certain sièges. mais de la à passer à du pur low cost (reductions drastiques des coûts salariaux et fonctionnels) pour une seule route….c’est pas logique

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter