Le 16 juin 1911 dans le ciel : Nieuport fait tomber des records de vitesse

air-journal-edouard-de-nieuport

Histoire de l’aviation – 16 juin 1911. En ce 16 juin 1911, c’est l’aviateur Nieuport qui va faire l’actualité aéronautique en s’illustrant dans le cadre des épreuves éliminatoires pour la course de vitesse Gordon-Bennett, qui aura lieu quelques semaines plus tard, en juillet 1911 à Eastchurch en Angleterre.

Nieuport va ainsi parvenir à afficher à son palmarès de nouveaux records de vitesse, au grand dam du pilote Alfred Leblanc, qui voit partir presque tous les records qu’il avait établis le 12 juin 1911 dans l’escarcelle de Nieuport.

Ce dernier a ainsi réussi à parcourir 5 kilomètres en 2 minutes et 18 secondes 2/5, 50 kilomètres en 23 minutes et 10 secondes et 100 kilomètres en 46 minutes et 27 secondes 2/5, évoluant à une vitesse moyenne de 129,217 kilomètres à l’heure ! Des performances qu’il signe au camp d’aviation de Châlons, avec un appareil de type monoplan équipé d’un moteur Gnome et de bougies Oléo. Bougies qui vont lui jouer un mauvais tour, l’encrassement d’une va l’obliger à se poser, avant d’avoir pu se qualifier pour la coupe Gordon-Bennett.

 

http://www.air-journal.fr/2015-06-16-le-16-juin-1911-dans-le-ciel-nieuport-fait-tomber-des-records-de-vitesse-5144522.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter