Brussels Airlines double ses vols vers Freetown et Monrovia

air-journal_Brussels Airlines A330 2

La compagnie aérienne Brussels Airlines ajoutera en septembre quatre vols par semaine au total entre Bruxelles et Freetown en Sierra Leone ou Monrovia au Liberia, souhaitant « soutenir la région dans sa relance économique ».

Dans son communiqué du 23 juin 2015, la compagnie nationale belge précise qu’à compter du 8 septembre les deux pays de l’Afrique de l’Ouest seront reliés quatre fois par semaine au lieu de deux au départ de l’aéroport de Bruxelles-Zaventem, à bord d’Airbus A330-300 pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires et 258 en Economie. Elle proposera alors des départs mardi, mercredi, vendredi et dimanche à 12h15 pour arriver à 17h00 à Freetown-Lungi, en repartir à 18h20 et se poser à 19h20 à Monrovia-Roberts. Les vols retour quitteront le Liberia à 20h40 pour atterrir directement en Belgique le lendemain à 5h20. Pas de concurrence directe pour Brussels Airlines sur ces routes, Air France revenant à Freetown le 30 juin tandis que Monrovia n’est desservie depuis l’Europe que par British Airways.

« Durant la crise d’Ebola, nous n’avons à aucun moment abandonné ces deux pays et maintenant nous souhaitons les soutenir pleinement dans la relance de leur économie » fait remarquer Lars Redeligx, Chief Commercial Officer de Brussels Airlines qui s’est rendu en Sierra Leone pour voir de près la situation sur place. L’augmentation des fréquences « représente un investissement important de Brussels Airlines dans l’accessibilité qui est cruciale pour les deux pays travaillant intensément à une reprise économique », ajoute-t-il avant de souligner qu’elle est « la seule compagnie aérienne européenne à ne jamais avoir laissé tomber le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée. Ainsi, malgré la crise d’Ebola, nous avons pu accueillir jusqu’à présent plus de 80.000 passagers à bord de nos vols et pu transporter plus de 2.000 tonnes de fret, en majorité des approvisionnements en soins de santé ».

La compagnie de Star Alliance rappelle que la fin de l’épidémie d’Ebola a été déclarée le mois dernier au Libéria, et en Sierra Leone le nombre de nouvelles infections est en baisse avec une propagation du virus qui semble diminuer rapidement. Les deux pays « se préparent ainsi à une reprise économique à laquelle Brussels Airlines souhaite contribuer en augmentant le nombre de ses fréquences vers ces deux pays pour ainsi améliorer leur connectivité avec l’Europe et les Etats-Unis ».

Tous ces vols pourront être combinés via Zaventem « avec d’autres destinations de Brussels Airlines, notamment vers la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie, la Scandinavie et les Etats-Unis ». La filiale du groupe Lufthansa poursuit également sa campagne de sensibilisation Africa Is Not Ebola, et prévoit plus tard dans l’année dans ce cadre « une mission économique avec des entreprises et ONG dans les régions concernées ».

http://www.air-journal.fr/2015-06-24-brussels-airlines-double-ses-vols-vers-freetown-et-monrovia-5146134.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 24 juin 2015

    De memoire, cest la Royal Air Maroc qui n’a jamais abandonne ces pays…Brussel Airlines avait arrte de desservir ces pendant un temps…

  2. Vince Harrelson - 24 juin 2015 à 18 h 02 min
    Vince Harrelson
    Publié le 24 juin 2015

    Je n’entends jamais que Brussels Airline achète ou loue un avion supplémentaire, comment font-ils pour ouvrir de nouvelles liaisons? Avec quels avions? Ferment-ils d’autres lignes pour libérer leurs Airbus ou ont-ils des avions sous utilisés?

  3. Yo
    Publié le 24 juin 2015

    Transfert de la maison mere LH

  4. Africanlover
    Publié le 24 juin 2015

    Monrovia abandonne par AF… Freetown repris cette semaine sur une ligne cdg fna cky cdg.
    Brussels fait de plus en plus de mal à AF sur l’Afrique, le dernier bastion d’Af ou la cie ne perds pas d’argent.

  5. non, je bosse chez sn don je vous explique 🙂 sn a toujours eu 4 fréquence sur Freetown et Monrovia, avant l’ebola on avait 4 fois par semaine BRU-FNA-ROB-BRU, les equipage dormaient alors a Monrovia.

    Pendant la crise les equipage ne dormaient plus à Monrovia, on dormais à Dakar, du coup on avais 2x semaine BRU-FNA-DKR-BRU et 2x BRU-ROB-DKR-BRU.

    Maintenant tout reviens dans l’ordre et on refais à partir de l’hiver 4x BRU-FNA-ROB-BRU se qui fait qu’on double les fréquence par rapport à maintenant, et ce toujours avec nos 8 fidèles A330

  6. 8 fidèles A330 de combien d’âge déjà 😉 Certains ont volé pour Inter inter

  7. Oui j’ai pas dit qu’il étaient de dernière génération mais ils sont bien entretenu, les 3 ayant volés pour air inter a savoir SFM SFN et SFO devrait bientôt être remplace d’ailleur.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter