Cathay Pacific: réouverture de l’espace Première à Hong Kong (vidéo)

air-journal_Hong Kong salon Cathay Pacific Premiere (1)

La compagnie aérienne Cathay Pacific annonce la réouverture de l’espace « Première » de son salon The Pier à l’aéroport de Hong Kong, après une rénovation intégrale.

Dans son communiqué du 23 juin 2015, la compagnie chinoise précise que le nouveau salon, d’une superficie de 2 061 m² et pouvant accueillir jusqu’à 231 passagers, est « empreint de chaleur et inspiré des valeurs de l’Asie contemporaine, de simplicité étudiée, au cœur de la nouvelle éthique de design de la marque Cathay Pacific ». L’espace Première est ouvert aux passagers Première Classe, aux membres Diamond du Club Marco Polo et aux membres Oneworld de statut Emeraude qui ont un vol au départ de Hong Kong ou sont en transit à Hong Kong, ouvert de 5h30 jusqu’au dernier vol, il est situé au niveau de la porte 63 dans le hall nord-ouest de l’aéroport HKIA. Conçu par Studioilse, studio de design basé à Londres dirigé par Ilse Crawford, ce salon « offre un environnement propice à la détente en jouant sur les sens et en se concentrant sur le bien-être ». Le concept d’un appartement contemporain est utilisé comme cadre de référence pour tous les éléments de décor et l’organisation du salon ; l’ambiance, le niveau de confort et les caractéristiques du salon sont ceux d’une maison. Ceci se reflète dans le choix des matériaux, les meubles et l’éclairage. Cette approche est prise en considération également pour la sélection artistique, la musique et la nourriture, chaque élément a été pensé pour participer à l’ensemble et soutenir le concept d’un appartement dans lequel les visiteurs sont invités. Les matériaux intemporels chaleureux et tactiles tels que l’onyx, le calcaire, et le bronze ont été retenus dans la rénovation. L’acoustique a été adoucie dans les endroits où cela était possible et l’éclairage a fait l’objet d’une attention particulière. L’abondance de plantes ajoute une note nature et confère un environnement sain pour les passagers. Les murs d’onyx vert et les écrans de noix et de bronze ponctuent le salon de touches asiatiques contemporaines. De vraies pièces de mobilier meublent le salon distillant une atmosphère domestique, confortable et généreuse.

air-journal_Hong Kong salon Cathay Pacific Premiere (3)Selon Cathay Pacific, le bien-être est l’axe central du salon « Première » de The Pier, reflet d’une valeur du luxe contemporain. Un service de massage des pieds gratuit est ainsi introduit pour la première fois dans les salons de la compagnie pour répondre aux souhaits de détente des passagers avant un vol. Des massages du cou et des épaules sont également réalisés sur demande. L’espace dévolu à la relaxation se compose également de « Day-Suites » et de douches. Le Pier comporte huit suites, chacune équipée d’un lit de repos confortable, d’une lampe de lecture, d’un miroir, et de lourds rideaux pour plus d’intimité. L’éclairage ainsi que les stores réglables permettent aux passagers d’ajuster le confort de leur environnement selon leurs souhaits. Dotés de murs recouverts de noyer et d’une vue sur la piste, les suites constituent un endroit idéal pour dispenser aux passagers une parenthèse de relaxation avant l’embarquement. Les 14 douches sont habillées de calcaire naturel et de bois, et offrent, elles aussi, un cadre apaisant et un espace privatif pour se détendre avant le voyage.

air-journal_Hong Kong salon Cathay Pacific Premiere (5)Le salon met l’accent sur la prestation restauration au cœur de sa « Salle à manger ». Cette chaleureuse et belle pièce, pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes, propose un service à la carte avec des plats fraîchement préparés par le chef. L’espace « Garde-manger » permet aux passagers de grignoter et emporter des mets raffinés dont la sélection évolue au fil de la journée, commençant par un vaste choix de produits pour le petit-déjeuner. Une large sélection de vins et de cocktails sont également disponibles au bar, à la demande. La Bibliothèque est un lieu calme et confortable destiné à la lecture et la détente; le Bureau adopte également un environnement résidentiel, équipé de six ordinateurs iMac pour le travail et la navigation sur internet.

air-journal_Hong Kong salon Cathay Pacific Premiere (2)Comme une expérience sensorielle supplémentaire qui s’ajoute à l’identité de la marque Cathay Pacific, l’espace « Première » de The Pier est le premier salon à présenter le parfum élaboré spécifiquement pour la compagnie aérienne. Les quatre piliers constituant la nouvelle éthique de marque de Cathay Pacific – l’Asie contemporaine, la chaleur qui vient du cœur, la simplicité étudiée et le plaisir de la découverte – ont été assimilés pour créer une signature sensorielle qui mêle la lavande apaisante, le bambou, le thé vert, le jasmin, entre autres… En utilisant un parfum caractéristique et unique, l’entrée dans un salon Cathay Pacific est instantanément reconnaissable et projette immédiatement le passager dans l’environnement familier et relaxant d’une confortable maison.

On rappellera que Cathay Pacific propose des vols directs entre Paris-CDG et Hong Kong ; avec sa filiale Dragonair, ce sont plus de 70 destinations qui sont proposées depuis Hong Kong vers toute l’Asie-Pacifique.

http://www.air-journal.fr/2015-06-24-cathay-pacific-reouverture-de-lespace-premiere-a-hong-kong-video-5146153.html

Commentaire(s)

  1. Excellente compagnie !!! Un personnel completement dévoué pour ses clients ! Des vrais sièges lit en business depuis des années, ce qui permet d arriver frais en Asie. Bref une vraie référence pour des voyages d’affaires.

    • Pépère
      Publié le 24 juin 2015

      Même avec un lit.. Arriver frais après un vol de 13 heures, donnez moi la recette. Moins ratatiné et deshydraté qu’au rang 92 de la classe Eco, certes. Frais et dispo, moyennement.

      • Père Denis
        Publié le 24 juin 2015

        Une des recette : manger léger,pas trop de pain…Pas d’alcool ou tres tres peu, pas de boisson gazéifiée ( gaz se détendant dans l’estomac/intestins donc ballonnement…rendant le repos inconfortable), peu de boisson sucrée,pas trop de the ( boisson diurétique donc vidant le corps de son eau et donc engendrant fatigue corporelle par déshydratation) peu de café ( sauf à partir de arrivée -1H30…), un cachet pour dormir tout de suite apres le repas…et au dodo : oubliez les videos qui maintiennent les neurones en activite et empêchent plus tard un sain endormissement…et profitez de ce voyage pour vous déconnecter du boulot…laissez vos dossiers de côté…videz vous le tete…..préparer professionnelement votre voyage AVANT ( discours,contrat,interventions,arguments….etc…).. Faire ca dans l’avion, c’est deja trop tard….
        Essayez un jour ces petits trucs..et vous verrez…
        Signe: un mec avec 35 ans d’expérience de ces voyages LC…..

        • Pépère
          Publié le 24 juin 2015

          J’en totalise 28.. Et n’ai jamais trouvé le zinc reposant/relaxant. Même sans alcool etc.. Ni mélato pour dormir. Ai tjrs trouvé le zinc fatigant et infiniment rasoir.

        • Publié le 24 juin 2015

          Il faudrait arrêter de se « leurrer ». Quelle que soit la classe de voyage, le transport aérien (et à fortiori en long courrier) est une « épreuve ». Entre le trajet pour rejoindre l’aéroport, les attentes successives, les ruptures de charges, la cabine à l’air trop sec, les retards à gérer, le manque de place, le bruit, etc. etc. cela n’a rien de drôle. Quand on voyage comme moi – 3 million de miles sur SkyTeam – par obligation professionnelle, mais certainement pas par plaisir, on sait de quoi en parle. J’engrange chaque année plus de 60 à 70 AR en moyenne, et ce depuis plus de 20 ans. Alors n’allez pas me la faire svp! Certes, sans conteste, le voyage est plus « gérable » en Business qu’en Premium ou en Eco, mais le voyage en avion n’en demeure pas moins un réel choc physique. Eviter de manger et de boire de l’alcool, boire beaucoup d’eau, s’équiper d’un casque réducteur de son, embarquer le dernier, arriver au dernier moment, ne pas enregistrer de bagage de soute (quand c’est possible) limiteront un peu les « dégâts ». Je rigole à lire certains qui doivent prennent l’avion une fois toutes les trente six du mois et qui visiblement « prennent leur pied »… Seule certaines première rendent au voyage aérien tout son lustre… et encore. Je regrette seulement la disparition du Concorde que j’ai eu la chance d’emprunter à 5 reprises entre Paris et NY… en réduisant substantiellement le temps de voyage, avec un service hors pair qu’Air France n’a pas sur restituer en Première, c’était supportable! 🙂 Témoignage d’un passager (supra)fréquent qui sait de quoi il parle….

    • Entièrement d’accord. Une compagnie exemplaire comme Singapore et tant d’autres en Asie. L’exemple à suivre était sous les yeux des dirigeants d’AF depuis des dizaines d’années… ce n’est que maintenant qu’AF se « réveille »… malheureusement c’est trop tard… à l’instar des chauffeurs de taxis qui réalisent (également un peu tard) qu’à force d’avoir offert un service de m…, ils ont laissé les portes grandes ouvertes à la concurrence. AF en méprisant EasyJet a « flingué » son Moyen Courrier (et essaie péniblement de combler le retard avec Transavia), et en négligeant le service et le produit sur le long-courrier, s’est laissé distancé par tous les concurrents supra-agressifs du Golfe et du Moyen Orient. Gouverner s’est prévoir. Visiblement, AF n’a jamais su ni gouverner, ni prévoir. A voir les investissements continuels sur les passagers des classes avant que font actuellement ces compagnies et Cathay Pacific en est un exemple flagrant (parmi tant d’autres), je doute qu’AF puisse rattraper son retard littéralement abyssal…

      • J’ai beau chercher , je ne vois pas de référence à AF dans l’article, ce qui ne m’empêche pas de partager certains points, le pessimisme en moins (voir le dernier classement de skytrax).

      • Publié le 24 juin 2015

        +1000! AF a tout loupé… l’avance des compagnies comme Cathay (et autres Garuda, Singapore, Thai, Etihad, Qatar, Emirates, j’en passe et des meilleurs) est telle qu’AF, compte tenu de son passif, de ses structures, de la mentalité de ses personnels, des règles de l’emploi en France n’arrivera jamais à rattraper le retard! C’est juste foutu. Le tournant pouvait encore être pris il y a une dizaine d’année, mais la force de frappe déployé par les concurrents du Golfe et d’Asie est trop puissante pour contrée. Regardez les PDM gagnées par ces dernières au détriment des compagnies européennes et vous aurez tout compris. La seule planche de salut pour AF est de conclure une alliance capitalistique et stratégique avec Etihad (c’est celle qui semble la plus à même d’être réceptive). Cela ne se ferra pas sans sacrifice, mais c’est une question de vie ou de mort. Et cette dernière est à conclure aujourd’hui. Demain (dans un an ou deux), il sera trop tard et AF sera encore plus en position de faiblesse… Et ce n’est pas parce qu’un article n’évoque pas AF, qu’on ne peut pas faire de comparatif…. Etant sur un site français, cela me semble bien normal qu’on s’intéresse au premier chef à la première compagnie française… n’en déplaise à certains….

  2. +1 Pere Denis : nuit très reposante en respectant quelques principes de bases. Avec en plus bouchons d’oreilles, cache yeux et Melatonine, on peut faire de bonne nuit des que le siège est plat !

  3. Erik de Nice
    Publié le 24 juin 2015

    Il est vrai que lorsque vous êtes habitué à voler avec Cathay, le reste devient vite fade…
    Même en Eco.

  4. un plus de 3000 h de vol - 24 juin 2015 à 19 h 20 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 24 juin 2015

    Et même en Eco en Long courrier , cela dépend du type de machine ……
    Un vol sur A380 d’AF en Duo à l’arrière du pont supérieur (Rang 90 à 92)( derrière les Premium economy) est moins fatiguant qu’un vol en 777 quelque soit la rangée ….Plus de place , moins de bruit en particulier …

  5. Erik de Nice
    Publié le 24 juin 2015

    C’est histoire d’avoir le dernier mot???
    Vous prétendez avoir plus de 3000 heures de vol mais vous n’avez (peut-être) pris qu’AF à vous lire…(allez, un peu de Air Inter aussi??)
    Ça devient vraiment un lieu commun de dire que le 380 est digne d’un cimetière au niveau silence!!! Un peu comme si vous l’aviez lu et relu à plusieurs reprises..
    Mais bizarement, vous ne mentionnez que ce qui est largement disponible comme argumentation sur le site???
    Avez-vous, malgré vos « milliers d’heures de vol », empreinté UNE SEULE FOIS Catay Pacific???
    Vous ne mentionnez pas les IFE de Cathay, le service? L’Aéroport de HK???
    C’est louche votre post…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum