Virgin Australia : une nouvelle Premium et du fret

air-journal_Virgin Australia 777-300ER new Premium

La compagnie aérienne Virgin Australia va installer une nouvelle classe Premium dans ses Boeing 777-300ER, passant de 40 à 24 sièges. Et elle lancera le mois prochain Virgin Australia Cargo, activité dédiée au transport de fret sur les vols courts et moyen-courriers.

Vers la fin de l’année 2015, les cinq 777-300ER de la compagnie australienne commenceront à être réaménagés avec la nouvelle classe Premium, plus petite avec ses 24 places. « Exclusive et intime », elle offrira un espacement de 41 pouces (104 centimètres) entre les rangées (apparemment en 2+4+2, avec « plus d’espace pour les jambes que dans toutes les autres compagnies du pays »), jusqu’à 64 kilos de bagages enregistrés en soute, des plats « sur mesure » servis dans de la vraie vaisselle et accompagnés de vins puisés dans la cave de classe Affaires, un self-service Premium Larder pour les petites faims – et bien sûr enregistrement, embarquement et bagages prioritaires. Virgin Australia devrait aussi rééquiper les 777-300ER avec une nouvelle classe Affaires à partir de novembre prochain, mais tous les détails ne sont pas encore connus.

Ces Triple Sept, qui accueillent également 33 passagers en classe Affaires et 288 en classe Economie, sont opérés sur les routes vers l’aéroport de Los Angeles au départ de Sydney et Brisbane, en partenariat avec Delta Air Lines – et face à la concurrence du tandem Qantas / American Airlines et de United Airlines. Selon le directeur clients de Virgin Australia Mark Hassell, la compagnie « comprend que les passagers de Premium veulent arriver à destination frais et dispos ; d’où le dessin d’une cabine plus spacieuse et avec des produits habituellement réservés aux classe supérieures », qui devrait offrir la meilleure façon de traverser le Pacifique en Premium.

air-journal_Virgin Australia 737 rainbowVirgin Australia Cargo verra officiellement le jour le 1er juillet, dans le cadre de sa stratégie Vision 2017, avec pour objectif d’optimiser les capacités de fret de la flotte existante « pour changer la dynamique de la concurrence sur le marché australien du fret ». Selon sa directrice Merren McArthur, la compagnie sera une « concurrente active pour la première fois sur les vols cargo intérieures et court-courrier internationaux », où sa « fameuse culture orientée client » permettra de fournir « un service exceptionnel à des prix compétitifs ». Pas de détail sur la flotte visée, mais un nouveau système informatique a été mis au point pour optimiser les capacités cargo et offrir aux clients un suivi sur mesure. L’arrangement actuel avec le Toll Group cessera le 30 juin, tandis que sur le long-courrier celui avec Virgin Atlantic pour la vente et la gestion du fret sera poursuivi. Rappelons que Virgin Australia dispose aussi de six Airbus A330-200, 74 Boeing 737-800, deux 737-200 et 18 Embraer 190.

http://www.air-journal.fr/2015-06-25-virgin-australia-une-nouvelle-premium-et-du-fret-5146206.html

Commentaire(s)

  1. La vie est un éternel recommencement: « éco, premium, business » se disaient « éco, business, première » il y a 20 ans…

    • De plus en plus de compagnie (AF, BA, Cathay …) opte pour des vols quadri classe.
      Eco/Premium/Business/First

      • Publié le 26 juin 2015

        Avec la réduction des vols offrant La Première sur AF ce n’est absolument pas le cas… Par ailleurs les jadis 8 sièges en première sur les 777-300 sont devenus 4 sièges, et la première a disparu des 777-200… Bref, chez AF, elle se réduit – en terme d’offre – comme peau de chagrin… La très grande majorité des vols LC sont devenus des vols Business/Premium/Eco chez AF.

        • Publié le 26 juin 2015

          C’est le problème des compagnies qui ont des dirigeants sans vision, qui n’ont pas grand chose entre les jambes….Pourtant en France, on sait faire mais voilà il faut de la volonté….

          • Père Denis
            Publié le 26 juin 2015

            Alors dans les compagnies qui subissent ce que vous dites,en plus de AF,il faut citer: BA dont la moitié de la flotte LC n’a PAS de première…LH qui les supprime sur une part importante de sa flotte LC…IB ,SN,AZ,KLM qui n’en n’ont plus depuis des lustres ( bien avant le mariage avec AF pour KL)…Toutes les compagnies américaines ( UA, DL, AA…) Et canadiennes,Finair et Scandinavian aussi…
            Décidément,le monde aerien dans tant de pays est entre les mains « de dirigeants sans vision et qui n’ont pas grand chose entre les jambes »… Est ce possible????
            A
            Si non,c’est donc que ce sont vos argumentaire et raisonnement quine sont pas possible…mauvaise pioche!

  2. Publié le 26 juin 2015

    En clair la premium éco est un moyen pour certaines compagnies de faire oublier qu’on voyage toujours aussi mal en éco qu’il y a 20 ans ….

  3. Aulongcours
    Publié le 26 juin 2015

    Faut dire aussi que pour rester un tant soit peu objectif, la plupart des cabines Affaires Long courriers d’aujourd’hui sont beaucoup plus confortables que les cabines Première s’il y a 20/30 ans….Et que cela suffit à une très grande partie de la clientèle des premières d’alors…
    Restent ceux qui  » en veulent plus et son prêts a y mettre le prix ». : c’est à ceux la ( en nombre Forcement plus limité) que s’adresse les diverses cabines  » Première » d’aujourd’hui…en offre aussi Forcement plus limitée. Sans parler des vraies « Suite » de chez certains qui s’adressent a un segment encore au dessus…et Forcement encore plus limite…
    Une règle de base, dans l’aérien comme ailleurs,: plus on monte en gamme plus la cible commerciale se réduit…avec une conséquence de cette règle: plus la cible commerciale est réduite,plus l’offre doit s’ajuster avec finesse..en nombre comme en destination pour les compagnies…et un sous entendu évident: tous les opérateurs n’ont pas la clientèle pour toutes les offres….et ne visant pas tous les mêmes cibles,ils n’offrent donc pas tous toute la gamme….

    Il y en a plus qu’on veut bien le dire « entre les jambes » des dirigeants qui savent avec sagesse tirer des conclusions de situations réelles et tirer un trait sur certaines choses, plutot que de faire perdurer une vision qui est surtout une  » vision-rétroviseur » non porteuse d’avenir parfois!!!

  4. pépère
    Publié le 26 juin 2015

    Rien de tel que gérer une boîte derrière son écran et sans s’engager.
    La C d’aujourd’hui est à des années Lumière de la F d’il y a même 15 ans. Le principe de la ‘démocratisation’ implique une forme d’alignement’ où une plus grande partie bénéficie de l’accès à certains biens anciennement élitistes (voir les sociétés Scandinaves par ex). Ceci est indépendant des Suites et autres astuces aussi clinquantes que temporaires.
    Que ceux qui manifestement sont des utilisateurs fréquents de la F sortent vite leur carte Platinum pour remplir les zincs, on ajoutera des sièges..
    Quant à ‘En France on ne sait pas faire’..Vs pouvez tjrs postuler. On peut d’ailleurs se demander comment l’Univers continue de croupir quand tant d’esprits lumineux couinent pour tout résoudre.. Faites vous élire! vous aurez des rubans et cocardes que vs pourrez mettre sur votre pare brise! Ca en jette toujours!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter