Air France : 3000 suppressions de postes supplémentaires ?

air-journal toulouse air france passerelle

Selon le quotidien Le MondeAir France étudierait un nouveau plan social qui prévoirait plus de 3000 suppressions de postes supplémentaires.

Ce nouveau plan social, le quatrième en trois ans,  s’il est mis en place, annoncerait « 3000 départs chez les personnels au sol et 300 chez les pilotes », affirme le journal qui rappelle que « depuis 2012, environ 9 000 personnes ont déjà quitté la compagnie aérienne« . Parmi ses sources, Le Monde cite Flore Arrighi, présidente du syndicat UNAC (Union des navigants de l’aviation civile), qui déclare :  « C’est la menace de la direction. Elle nous parle de plan social« .

A la publication de l’article sur le site du quotidien, la direction d’Air France, a répondu dans un communiqué qu’elle « tient à démentir les informations parues ce matin dans la presse« . Elle souligne que ce sera seulement à l’automne prochain, à l’issue de négociations ouvertes depuis plusieurs semaines, qu' »un point sera fait sur la situation économique de l’entreprise, sur l’état d’avancement des négociations et sur les souscriptions aux deux PDV (PNC et personnel sol) en cours. Nous serons alors en mesure de décider des actions nécessaires pour l’avenir d’Air France ».

http://www.air-journal.fr/2015-06-26-air-france-3000-suppressions-de-postes-supplementaires-5146267.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 26 juin 2015

    Au delà de Stavanger, Vigo, Vérone et Kuala Lumpur, quelles seraient les destinations déficitaires ?

  2. Publié le 26 juin 2015

    Ça a été démenti par AF, mais si ça se confirme, ça va certainement en réjouir plus d’un sur ce site!!!

  3. Pépère
    Publié le 26 juin 2015

    Bloquée ds son développement par des raisonnements archaïques, les rentrées escomptées par AF doivent faire place à une réduction de voilure, comme encore récemment LO, SK ou l’étrillée MH
    Le SNPL et ses copains adossés aux pires méthodes capitalistes: faut le faire.

  4. juju
    Publié le 26 juin 2015

    300 pilotes dehors me semble peu , moi j’aurai ratissé plus large …
    vous avez été devancé par les contrôleurs , alors vous faites quoi messieurs du SNPL . ça doit vous gratter grave hein !!!!
    j’attend l’annonce du préavis de grève

    • Publié le 26 juin 2015

      arrêtez de pleurer sur le sort d’un tel ou un tel. vous voyez 300 chez les PNT moi je vois 3000 au sol. Y a pas que les PNT qui brident la compagnie. J’adore AF qui dément,,, pour derrière en gros dire que c’est pas en Juillet, c’est en Novembre et surement bien plus que 3000.

      Si la seul stratégie c’est de mettre tous le monde dehors, punaise, il doit y avoir de sacrés économistes/stratèges dans la boite. Je présume que bon nombre dans les bureaux ne se sentiront jamais visé.

      • Fallait y songer avant mon pote, vos syndicat ont été avisé depuis plus de 4 ans qu’une réduction de la voilure était inévitable, si il n’y avait pas de vraie remise en question sur le plan de la compétitivité/productivité comme chez LH,IB..ect. Le compte n’y est pas, donc on degraisse, sinon c’est KLM qui va grogner, le dépôt de bilan qui se préfigure est une catastrophe pour le pouvoir en place. Remercier vos syndicats pour leur science de la manipulation des chiffres et des esprits, plus apte à détailler le salaire de tel ou tel dirigeant que de se remettre en question. Pour finir AF à les PNT, les plus arrogants et égoïstes que le monde du transport aérien peut compter. Toujours prompt à critiquer toutes décisions prises du haut de leur incompétence en matière de management d’entreprise avec toujours les mêmes poncifs aux lèvres et la main sur le portefeuille. Bref c’est pas gagné !

        • Publié le 26 juin 2015

          D’un on est pas pote, de 2 les chiffres je penses que du coté de la direction ils sont encore plus balaise pour faire croire ceux qu’ils veulent. De 3 c’est pas mes syndicats. Et 4 je dirais que fréquentant beaucoup de CDB AF par mon métier , 8/10 sont quand même loin d’avoir les pretentions que beaucoup relate,,, c’est pour les 2/10 ça 😉

        • Rogerwilco
          Publié le 26 juin 2015

          Les pilotes ne rêvent que d’une seule chose travailler dans une compagnie aérienne normale… En bref tout comme EasyJet ….avec les salaires qui vont avec …
          Deux fois plus de cadres sol que de pilotes : c’est ca une compagnie aérienne normale .
          Trois travailleurs par cadre , c’est plutot l’armée mexicaine. Mais ca pas touché trop sensible, on prefere taper sur les productifs c’est plus facile….
          Bref en un mot : comme d’habitude vous ne savez pas , très cher serpico , de quoi vous parlez.

  5. Karl
    Publié le 26 juin 2015

    Pour se redresser durablement il faut qu’AF applique les méthodes de MH sinon sa disparition est programmé à moyen terme.

    • Publié le 26 juin 2015

      Rien a voir, le régime social n’est pas le même ! AF est largement plombé par les charges sociales et impots titanesque ! Comme ADJ est pote avec le président il fera jamais rien dans ce sens vu que ca engraisse les caisses de l’etats justement !

  6. Yvon
    Publié le 26 juin 2015

    J’habite la Belgique et notre Brussels Airlines ne vole pas bien loin….. donc je suis obligé de prendre une autre compagnie et/ou de faire un vol avec escale… Il ne me viendra jamais à l’esprit de prendre AF, car le problème ce sont les grèves. Si ce n’est pas les pilotes, c’est aeroport de Paris, où le contrôle aérien à moins que ce ne soit la SNCF qui doit m’acheminer depuis Bruxelles…. Dommage….

  7. Triste réalité. AF est maintenant à la croisée des chemins: soit l’entreprise arrive enfin à juguler ses pertes (grandement aidée par le SNPL qui lui a quand même coûté 400M€ l’hiver dernier!) soit elle passe par une cure d’amaigrissement qui risque de sérieusement réduire un réseau qui faisait la fierté de tout le pays, laissant la place libre aux concurrents (le Golfe sur le LC, EZY sur l’Europe). Soit elle s’achemine vers une fin peu glorieuse.
    Et la cure passe par de douloureuses décisions, ce ne sont pas les grèves à répétition qui y changeront quoi que ce soit.
    Si AF a démenti ce plan social c’est sans doute, comme le dit Jo, pour mieux rebondir en novembre.
    Ce qui est certain c’est que les filiales sont également dans la tourmente: CE extraordinaire chez DB le 16 juillet qui n’annonce apparemment que des mauvaises nouvelles. Bien que ces filiales soient bien plus productives que la maison mère, elles doivent également se serrer la ceinture pour sauver AF…

  8. arnault
    Publié le 26 juin 2015

    Genial!!

    Donc moins de parasites donc billets moins cher!

    Par ici pôle emploi, welcome 🙂

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum