La grève du contrôle aérien commencera bien jeudi

air-journal_aeroport roissy controle aérien

Le principal syndicat de contrôleurs aériens débutera demain une grève de deux jours, les négociations avec les autorités ayant été rompues. L’impact sur le trafic sera « lourd », et la DGAC devrait appeler les compagnies aériennes à annuler préventivement entre 40% et 50% de leur programme de vol.

Pas de bonne surprise pour les voyageurs en cette période de grands départs pour les vacances d’été. Le quasi-majoritaire Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien (SNCTA), suivi par FO, a confirmé mardi la rupture des négociations après huit heures de discussions, et son secrétaire général Roger Rousseau en fait porter la responsabilité sur la partie adverse : « le gouvernement estime être allé au bout du bout et fait le choix du bras de fer. Chacun prend ses responsabilités », déclare-t-il dans le Figaro. Il estime qu’un « équilibre global » n’a pas été trouvé pour répondre aux revendications « pas disproportionnées » des contrôleurs, parmi lesquelles la dégradation des conditions de travail et la faiblesse des effectifs. Et il menace dans la foulée de nouveaux préavis de grève dans une dizaine de jours, « des assemblées générales » devant être organisées dès ce mercredi.

Le secrétariat d’Etat aux Transports Alain Vidalies a précisé hier que ces négociations avaient échoué « sur le montant de la prime exceptionnelle demandée par ces syndicats pour l’expérimentation d’une nouvelle organisation de travail», les syndicats rejetant la proposition de 2500 euros répartis sur 10 mois pour chaque contrôleur concerné. Il prévoit un « impact lourd » sur le trafic aérien national et européen dès jeudi. Le service minimum impose aux contrôleurs aériens de maintenir la moitié du trafic ; les compagnies aériennes attendent que la DGAC précise aujourd’hui le pourcentage de leur programme de vol qui devra être annulé préventivement pour éviter le chaos dans les aéroports, un pourcentage qui devrait dépasser 40% si l’on se réfère aux grèves précédentes. Les passagers doivent donc impérativement contacter leur compagnie pour savoir si leur vol est maintenu ; rappelons que cette grève affecte tous les vols traversant l’espace aérien français, outremer compris.

Peu de réactions officielles chez les compagnies aériennes, mais dès la semaine dernière, Ryanair rappelait que c’est « la deuxième fois en deux mois que les syndicats de contrôleurs français ferment l’espace aérien européen et perturbent les voyages de millions de passagers », insistant que le timing de la grève a été « décidé pour créer le maximum de perturbations puisqu’il n’ya a quasiment aucune capacité disponible pour recaser les voyageurs affectés sur d’autres vols ». La low cost rappelle que ce genre de grève est interdit aux USA, et appelle la France et l’Union européenne à adopter le même principe.

http://www.air-journal.fr/2015-07-01-la-greve-du-controle-aerien-commencera-bien-jeudi-5146457.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 1 juillet 2015

    Les taux d’abattement minimum demandé par la DGAC sont de 50% à BOD, MRS, NCE, TLS, LYS et sur la globalité des 3 aéroports parisiens (CDG,ORY,BVA) pour chaque compagnie.

    • Si les Cies aériennes sont obligées d’indemniser les pax pour leurs retards et annulations, pourquoi ne pas demander à la DGAC de faire de même sur SON budget c’est-à dire (entre autres) sur les salaires de ses employés?
      …mais il est des raisonnements qui ne sont pas « bien-pensants » chez une population qui n’a aucune idée de la façon de gagner sa vie. Ils se contentent de vouloir, d’exiger, de prendre en otage. Les gouvernements se suivent et se ressemblent, ils cèdent aux caprices.
      Il est vrai que 2500€ de prime, c’est une goutte d’eau qui n’intéresserait aucun salarié dans ce pays!

  2. Pas de doutes, nous sommes bien en France, ce merveilleux pays d’éternels insatisfaits….

  3. Vous avez un boulot magnifique, de bon salaire, et des avantages qui font rêver beaucoup de personnes. Je comprend que vous ayez des revendications à faire entendre et des envies à faire valoir, mais ne penalisez pas cette apprenti qui gagne 600€ par mois et qui a economisé toute l’année pour se payer ses vacances, et dont le vol va être annulé…! Il trime toute l’année, et grâce à vous il devra attendre ces prochaines vacances pour aller voir sa famille! Le jour où la DGAC n’aura plus le monopole, vous viendrez pas vous plaindre…

  4. Bonjour,

    Savez vous à quel heure embauche l’équipe de contrôleurs du matin ? ceux qui vont débuter la grève en fait. Ayant un vol demain pour rejoindre NY via lisbonne au départ de Nice, avec un embarquement a 5h30 pour décollage 6h00, je me demande si ce vol serait concerné par le début de gréve… Merci pour vos réponses

  5. juju
    Publié le 1 juillet 2015

    j’espère qu’un jour la France se dotera d’un Président de la république qui vous sanctionnera comme l’a fait Reagan en son temps !
    Vous ne méritez pas autre chose que « la lourde »

  6. le hic sans faire de politique c’est que ce SIN toujours les gros qui n’ont pas à se plaindre qui font grève…pendant longtemps ce fut la sncf recordman, ils avaient même fait grève pour être payé de la grève précédente!!!!! mais par contre quand les petits dans les entreprises se font exploités pour eux rien à faire (je suis de droite je précise non syndiqué)

  7. par rapport a l italie les contrôleurs francais sont des amateurs en ce qui concerne les greves en tout cas mais bon

  8. DU PONTAVICE
    Publié le 1 juillet 2015

    INSUPPORTABLE d’être pris en otages un jour de départ en vacances par canicule avec des enfants qui vont encore être traités comme du bétail.

  9. C’est une honte
    des nantis qui se foutent littéralement des gens qui les paient par leurs impôts
    le voyage d’une vie gâché par des égoïstes qui sous prétexte de sécurité aérienne prennent en hotage les français qui travaillent eux!!!!!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum